Sciences

Les premiers vols historiques de Solar Impulse 1

Dossier - Solar Impulse, l'incroyable avion solaire
DossierClassé sous :aéronautique , développement durable , Tech

-

Après des années de conception, de construction et de tests, après les vols historiques du prototype HB-SIA (ou SI1), qui l'ont emmené en Europe et au Maroc, avant la traversée des États-Unis en 2013, Solar Impulse s'est lancé dans la tentative de tour du monde avec le SI2 en 2015. Revivez les exploits de cet avion solaire, au fil des grandes étapes.

  
DossiersSolar Impulse, l'incroyable avion solaire
 

Après sept ans de conception puis de construction, l'avion solaire HB-SIA, le premier Solar Impulse, a réalisé ses vols historiques  à partir de 2010. Le point sur les exploits passés de Solar Impulse 1.

Le premier vol d'André Borschberg. © Solar Impulse, Stéphane Gros

Le premier vol de Solar Impulse 1 : avril 2010

Sept ans de design, de calculs, de simulations puis de construction pour aboutir au premier vol de Solar Impulse, le 7 avril 2010, sur l'aérodrome de Payerne (Suisse).

Premier vol. © Solar Impulse/Stéphane Gros

Avec le pilote d'essai professionnel Markus Scherdel aux commandes, le prototype a décollé devant plusieurs milliers de spectateurs. Il a volé pendant 87 minutes, atteignant l'altitude de 1.600 mètres.

Le premier vol de nuit, de 26 heures : juillet 2010

C'est André Borschberg qui a eu la chance de réaliser le premier vol de nuit de Solar Impulse. Vingt-six heures de vol, et il restait en ce juillet 2010 encore 40 % d'énergie dans les batteries de l'avion, de quoi prolonger l'expérience... Mais l'avion a tout de même atterri comme prévu à l'aérodrome de Payerne après 26 heures et 15 minutes.

Le premier vol de nuit reste une étape clé das le développement du projet de Solar Impulse. © Solar Impulse, Stéphane Gros

Les 12.000 cellules photovoltaïques de Solar Impulse ont donc relevé le challenge et ont démontré les capacités de l'énergie solaire. De quoi imaginer d'autres défis, à travers quelques grandes premières de l'Histoire de l'aviation, comme la traversée des États-Unis et de l'Atlantique. 

 Premier vol de nuit. © Solar Impulse, Stéphane Gros et Keystone Pool, Dominic Favre

Le premier vol international : juin 2011

Un nouveau challenge pour Solar Impulse : le premier vol international, réalisé en juin 2011. Piloté par André Borschberg, le HB-SIA s'est rendu à Bruxelles puis a rejoint le salon du Bourget avant de regagner Payerne, bouclant un périple de quelque 2.000 km.

Le premier vol intercontinental : mai-juillet 2012

Du 24 mai au 24 juillet juillet 2012, le HB-SIA, aux mains d'André Borschberg et de Bertrand Piccard, a effectué son plus grand voyage, d'environ 6.000 km, qui l'a emmené jusqu'à Rabat, au Maroc. À l'aller, l'avion a fait étape à Toulouse et Madrid puis à Madrid seulement pour le retour. Ce vol était chargé de symboles puisque l'équipe de Solar Impulse rendait visite à la future centrale thermosolaire de Ouarzazate, un projet mené par la Moroccan Agency for Solar Energy (Masen).