Cela vous intéressera aussi

Traits, ou rayons, qui strient brièvement les anneaux de Saturneanneaux de Saturne avant de disparaître pendant plusieurs années. Ils sont composés de grains de poussière chargés, mesurant moins d'un micronmicron, qui sont mis en mouvementmouvement par un champ électromagnétiquechamp électromagnétique.

La sonde Voyager avait observé les spokes de Saturne dès les années 80, puis le télescope spatial Hubbletélescope spatial Hubble à la fin des années 90. En 2004, la sonde Cassini s'était approchée de Saturne et avait constaté que les spokes traversant les anneaux avaient disparu.

Les raisons des apparitions et disparitions successives des spokes sont longtemps restées indéterminés.

Le 17 mars 2006, Colin Mitchell, Horanyi, et leurs collègues, ont avancé l'hypothèse que la présence ou non des spokes était liée à l'angle que forme le plan des anneaux avec le SoleilSoleil. Ainsi, lorsque cet angle décroît, les conditions seraient plus favorables à leur apparition. Les chercheurs estiment l'angle limite, permettant la formation de ces raies, à 20 degrés.