Sciences

Instabilité de Taylor-Couette

DéfinitionClassé sous :physique , Instabilité de Taylor-Couette , hydrodynamique
Deux cylindres concentriques et en rotations contraires sont nécessaires pour observer l'écoulement de Taylor-Couette. © Wikipédia

L'instabilité de Taylor-Couette désigne l'apparition de rouleaux dans l'écoulement d'un fluide entre deux cylindres concentriques ne tournant pas à la même vitesse angulaire. Ces rouleaux sont des tourbillons toroïdaux qui se forment au-delà d'un certain seuil dans l'écoulement de Couette, donné par le nombre de Reynolds de cet écoulement.


Une vidéo montrant l'écoulement Taylor-Couette et son instabilité. © lampard5287-YouTube

Instabilité de Taylor-Couette : les études

Les premières études sur les écoulements entre deux cylindres coaxiaux remontent à 1901. Elles sont dues au Français Maurice Couette qui a donné son nom à ce type d'écoulement. Mais c'est en 1923 que G. I. Taylor, un physicien britannique spécialiste de la mécanique des fluides et petit-fils du mathématicien George Boole, s'est penché sur les instabilités de l'écoulement de Couette.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi