Sciences

Terbium

DéfinitionClassé sous :chimie , tableau périodique des éléments , terbium
Le terbium (à gauche) est présent dans différents minéraux, notamment le xénotime (à droite). © W. Oelen, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0 et Elke Wetzig Elya, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0

Le terbium tient son nom du village d'Ytterby, dans les environs de Stockholm (Suède), et a été découvert en même temps que l'ytterbium et l'erbium.

Généralités

  • Symbole : Tb
  • Numéro atomique : 65
  • Électrons par niveau d'énergie : 2, 8, 18, 27, 8, 2
  • Masse atomique : 158,93 u
  • Isotopes les plus stables : 159Tb stable avec 94 neutrons (100 %)
  • Série : lanthanides
  • Groupe, période, bloc : L/A, 6, f
  • Densité : 8,23
  • Point de fusion : 1.356 °C
  • Point d'ébullition : 3.230 °C

Historique du terbium

Le terbium a été détecté par Mosander en 1843 en tant qu'impureté dans l'oxyde d'yttrium. Il a été isolé sous sa forme pure uniquement dans les années 2000, grâce aux techniques d'échange d'ions.

Propriétés du terbium

Le terbium est aussi malléable, ductile et mou que la plupart des lanthanides. Ce métal gris est stable à l'air et se présente sous deux formes allotropiques. Un changement de phase est observé à 1.289 °C.

Utilisation du terbium

On emploie le terbium dans la confection d'écrans à rayons X. Pour les piles à combustible, il est utile pour stabiliser des cristaux de dioxyde de zirconium. Enfin, le terbium est également employé en tant que substance phosphorescente verte pour les tubes cathodiques. L'alliage Terfenol-D, qui contient du terbium, du dysprosium et du fer, possède la plus importante magnétostriction parmi tous les alliages.

Le terbium, une terre rare

Le terbium semble mériter son appellation littérale de terre rare : des chercheurs du CNRS avaient prévu l'épuisement des réserves de cet élément pour 2012...

Cela vous intéressera aussi