La strychnine est un poison très rapide et violent. © GoodIdeas, Adobe Stock
Sciences

Strychnine

DéfinitionClassé sous :chimie , strychnine , poison

La strychnine est un alcaloïde indolique extrêmement toxique extrait de la noix du vomiquier (Strychnos nux vomica). Très réputée comme poison, elle se présente sous forme de cristaux inodores et incolores au goût très amer.

De formule brute C21H22N2O2, la strychnine a été isolée en 1818 par les pharmacochimistes français, Pierre Joseph Pelletier et Joseph Caventou. Mais ses effets sont connus depuis l'Antiquité : elle aurait été servie à Alexandre le Grand sous forme de décoction mêlée à du vin aromatisé pour l'empoisonner. Elle a été utilisée en France jusqu'en 1999 dans la lutte contre les renards et les petits rongeurs en France, et les aborigènes australiens l'utilisent encore pour paralyser les poissons.

La strychnine est un alcaloïde indolique de formule C21H22N2O2. © molekuul.be, Adobe Stock

La strychnine comme dopant

Antagoniste des récepteurs à la glycine, un neurotransmetteur du système nerveux central, la strychnine augmente les capacités respiratoires et induit une hyperactivité sensorielle et musculaire. À ce titre, elle agit comme un dopant. Le vainqueur du marathon de 1904, Thomas Hicks, fut ainsi dopé par ses entraîneurs avec un mélange de strychnine, de blanc d'œuf cru et de brandy, ce dont il faillit mourir. Plusieurs autres athlètes ont ensuite été contrôlés positifs. Adolf Hitler aurait lui-même pris jusqu'à six doses de strychnine par jour pendant la Seconde Guerre mondiale.

La strychnine comme poison

À forte dose (entre 30 et 100 mg), la strychnine est létale, avec un effet très rapide et puissant. Elle entraîne une hyperactivité des neurones moteurs, avec une excitation exagérée aux stimuli (bruit, lumière...) même faibles, convulsions, vomissements et spasmes réflexes. La mort intervient par asphyxie rapide et arrêt cardiaque, la personne empoisonnée restant consciente jusqu'au bout.

La strychnine est omniprésente dans les romans policiers, notamment ceux d'Agatha Christie, Georges Simenon ou Sir Arthur Conan Doyle. On la retrouve aussi dans de nombreux films et séries (Barry LyndonLes Nerfs à VifPrison Break...).

Il n'existe pas d'antidote à la strychnine. Le traitement est symptomatique et repose sur l'utilisation de myorelaxants, principalement les benzodiazépines (diazépam par exemple). Le reste du traitement consiste à limiter au maximum les stimuli pour éviter les convulsions.

La strychnine comme médicament

À très faible dose, la strychnine agit sur les muscles lisses, particulièrement en cas d'atonie du tube digestif. En homéopathie, l'extrait de noix vomique est commercialisé sous l'appellation Nux vomica. Elle est préconisée contre le mal des transports, l’excès d’alcool ou de nourriture, les reflux gastro-œsophagiens, les hémorroïdes ou le stress.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Les 10 plantes les plus dangereuses qui se cachent dans votre jardin  Elles sont belles... mais vénéneuses. Ces plantes à l'apparence anodine contiennent de puissantes toxines pouvant entraîner la mort. Certaines sont même des poisons notoirement réputés. 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !