Sciences

Niobium

DéfinitionClassé sous :chimie , tableau périodique des éléments , niobium
Cristaux de niobium et cube de niobium anodisé. Lorsqu'il est en contact avec l'air pendant un certain temps, le niobium prend une teinte bleutée. © Alchemist-hp, Wikimedia Commons, CC by-nc-nd 3.0

Le niobium a été nommé ainsi d'après Niobé, la fille de Tantale, parce que le tantale découvert plus tôt était un mélange de tantale et de cet élément. Il est principalement présent dans certains aciers.

Généralités

  • Symbole : Nb
  • Numéro atomique : 41
  • Électrons par niveau d'énergie : 2, 8, 18, 12, 1
  • Masse atomique : 92,91 u
  • Isotopes les plus stables : 93Nb stable avec 52 neutrons (100 %)
  • Série : métaux de transition
  • Groupe, période, bloc : 5, 5, d
  • Densité : 8,57
  • Point de fusion : 2.477 °C
  • Point d'ébullition : 4.744 °C

Historique du niobium

La première préparation du niobium impur a été effectuée par Blomstrand en 1866. C'est von Bolton qui isola le niobium pur pour la première fois en 1907.

Propriétés du niobium

Le niobium se présente sous la forme d'un métal brillant de couleur grise. Sa teinte s'altère de bleu quand il est conservé à l'air suffisamment longtemps. Il partage avec le tantale (l'élément en dessous de lui dans le tableau périodique des éléments) la quasi-totalité de ses propriétés chimiques. Au-delà de 200 °C, le niobium s'oxyde en présence d'air.

Utilisation du niobium

Pour la plus grande part (environ 90 %), le niobium est utilisé dans les aciers comme élément d'alliage. Le reste de la production mondiale passe dans l'élaboration de superalliages. Les aciers sont employés dans les pipelines, le domaine spatial et l'automobile (barres anti-intrusion). Les superalliages au niobium permettent de fabriquer certains aimants supraconducteurs.

Effets du niobium sur la santé

La bonne tolérance de cet élément par le corps humain permet d'en faire des implants, ou encore des broches et des plaques pour le traitement des fractures.

Le saviez-vous ?

Le niobium a longtemps été appelé columbium aux États-Unis, à cause de sa découverte sous forme d'oxyde Nb2O5 par Charles Hatchett en 1801, dans le district de Columbia.

Cela vous intéressera aussi