ISS : la Nasa sélectionne Axiom pour son premier module commercial

Classé sous :station spatiale internationale , Axiom Space , module commercial

Un petit pas de plus vers la privatisation de la Station spatiale internationale (ISS) : la Nasa a annoncé lundi 27 janvier que l'entreprise Axiom Space avait été sélectionnée pour fournir au moins un module commercial habitable, qui devrait être arrimé à l'ISS au second semestre 2024. Le module sera attaché au port d'amarrage Node 2 et comprendra une installation de recherche, un habitat pour l'équipage et un observatoire terrestre. « Cette nouvelle plateforme commerciale augmentera considérablement le volume utilisable et habitable de l'ISS », se félicite Axiom, qui compte dans son équipe des poids lourds du spatial (Boeing, Thales Alenia Space, Intuitive Machines, Maxar). Le projet porte sur une durée de cinq ans, prolongeable deux ans.

Lancée en 1998, l'ISS devait durer jusqu'en 2020, mais elle a finalement reçu un sursis au moins jusqu’en 2024. Son entretien coûte 3 à 4 milliards de dollars par an à la Nasa, qui cherche donc à la rentabiliser avec des projets privés. Suite à sa mise hors service, Axiom compte pour sa part détacher ses modules pour constituer sa propre station autonome et en proposer l'accès à des fins de recherche privée ou à de riches touristes. Depuis 2016, un module gonflable expérimental appelé Beam et construit par Bigelow Aerospace est déjà rattaché à l'ISS. Malgré une bonne évaluation technique, la Nasa n’a pourtant pas donné suite à la proposition de Bigelow.

Le module Axiom devrait être arrimé à l’ISS au second semestre 2024. © Axiom