SpaceX : revivez en images le spectaculaire lancement de nuit du Falcon Heavy

Classé sous :SpaceX , Falcon Heavy , lanceur lourd

Pour la troisième fois de son histoire, le Falcon Heavy développé par SpaceX, qui est à ce jour la fusée la plus puissante du monde, a décollé ce mardi 25 juin au matin pour une mission particulièrement ardue nommée Space Test Program 2 (STP-2), consistant à placer pas moins de 24 satellites sur trois orbites différentes. Le lancement initialement prévu à partir de 5 h 30, heure de Paris, a été repoussé de trois heures et la fusée s'est finalement élancée depuis le pas de tir 39A du Centre spatial Kennedy en Floride à 8 h 30.

Le lanceur lourd Falcon Heavy dressé sur son pas de tir au Centre spatial Kennedy en Floride, le 24 juin 2019 très tôt le matin, à l’approche de sa troisième mission. © SpaceX

Les images ne mentent pas : les deux étages latéraux déjà utilisés lors du deuxième lancement du Falcon Heavy, en avril 2019, flanquent un étage central flambant neuf. En plus d'être une épreuve du feu pour SpaceX, qui doit démontrer ses capacités de lancement à l'US Department of Defense et à la Nasa, la mission STP-2 constitue aussi le premier lancement de nuit pour le Falcon Heavy, accentuant sa dimension spectaculaire.

Décollage du Falcon Heavy le 25 juin 2019. © Nasa 

Après séparation, les deux étages latéraux sont revenus se poser à Cap Canaveral, en Floride, presque neuf minutes après le décollage.

« Nébuleuse » créée par les gaz d’échappement de la fusée. © Supercluster, Twitter 

Retour réussi des deux étages latéraux du Falcon Heavy sur les aires d’atterrissage de Cap Canaveral, en Floride. © Marcus Cote, Twitter

Dans un triste remake du premier lancement du Falcon Heavy en février 2018, l'étage central a de nouveau manqué, à un cheveu, la barge de récupération Of Course I Still Love You et a terminé sa course directement dans l'océan Atlantique, à plus de 1.000 km de la Floride, environ onze minutes après le décollage.

L’étage central a raté de peu la barge de récupération Of Course I Still Love You stationnée dans l’océan Atlantique. © Simon S., Twitter

Le déploiement des 24 satellites, parmi lesquels figurent la voile solaire LightSail 2 et la constellation de six satellites météo Cosmic-2, a commencé douze minutes après le décollage et s'est étalé sur un peu plus de trois heures et demie.

Déploiement du sixième et dernier satellite de la constellation Cosmic-2 par le Falcon Heavy. © SpaceX

Lors de ce lancement, SpaceX a réussi à récupérer pour la première fois la moitié de la coiffe du Falcon Heavy (destinée à protéger la charge utile, ici les satellites) au moyen d'un bateau appelé Mrs. Tree équipé d'un filet, positionné également dans l'océan Atlantique à plus de 1.000 km au large de la Floride.

Une moitié de la coiffe du Falcon Heavy a été récupérée par le bateau Mrs. Tree équipé d’un filet. © SpaceX
Le Falcon Heavy a décollé du Centre spatial Kennedy le 25 juin 2019 à 2 h 30 du matin, heure locale, soit 8 h 30, heure de Paris, pour le troisième lancement de son histoire et probablement la mission la plus difficile jamais entreprise par SpaceX. © Nasa/Joel Kowsky