La sonde Osiris-Rex effleure la surface de l'astéroïde Bennu

Classé sous :Osiris-Rex , astéroïdes , astéroïde 2012 DA14

La mission de la Nasa Osiris-Rex a pour objectif d'étudier l'astéroïde Bennu, un rocher de moins de 500 mètres de diamètre. Ce mardi 14 avril 2020, la sonde a mené avec succès une première répétition des opérations qui la mèneront, à la fin du mois d'août prochain, à récupérer au moins 60 grammes d'échantillons sur l'astéroïde pour les ramener vers la Terre -- d'ici 2023 -- en vue d'analyses approfondies.

L'objectif était de tester les deux premières opérations de la manœuvre. D'abord, la capacité d'Osiris-Rex à déployer son bras d'échantillonnage -- appelé Touche-And-Go Sample Acquisition Mechanism (TAGSAM) et que l'on découvre au centre des images prises par la Nasa. Ensuite, sa capacité à s'approcher de manière autonome de Bennu.

Il a d'abord fallu tirer la sonde de son orbite à environ un kilomètre de l'astéroïde. Puis le Tagsam a été étendu sans encombre. Et un programme de navigation automatique -- qui repose sur la comparaison des images en temps réel avec celles de la banque d'images d'Osiris-Rex -- a guidé la sonde dans sa descente. À une altitude de 125 mètres, une sorte de chute à faible vitesse a commencé. Elle s'est achevée près de dix minutes plus tard, à 65 mètres de la surface de Bennu.

Le prochain exercice est prévu le 23 juin 2020. Il amènera Osiris-Rex à seulement 25 mètres du sol de l'astéroïde.

La manoeuvre "touch and go" qui doit permettre à la sonde OSIRIS-REx de récupérer jusqu'à deux kilogrammes de matière de l'astéroïde Bennu. © Nasa, Centre spatial Goddard