Le mystérieux trou découvert le 30 août dernier dans le SoyouzSoyouz amarré à la Station spatiale internationaleStation spatiale internationale (ISS) a été percé depuis l'intérieur de la capsule, a témoigné Sergei Prokopyev lors d'une conférence de presse. « Il revient aux enquêteurs de déterminer quand ce trou été fait », a ajouté le cosmonautecosmonaute russe. Ses propos, rapportés par Associated Press, font écho aux premières conclusions de la commission d'enquête, celle-ci ayant jugé que cet incident était un acte intentionnel, donc un sabotage.

Le trou vu de l'intérieur du Soyouz (à gauche) et de l'extérieur (à droite). © Nasa
Le trou vu de l'intérieur du Soyouz (à gauche) et de l'extérieur (à droite). © Nasa

Aux côtés de son collègue Oleg Kononenko, Sergei Prokopyev a inspecté le mystérieux trou, pris des photos et collecté des échantillons, lors d'une spectaculaire sortie dans l'espace le 11 décembre dernier (voir article ci-dessous). Ceci juste avant de revenir sur TerreTerre, le 20 décembre, à bord du vaisseau Soyouz en question, qui transportait également les astronautesastronautes Serena Auñón-Chancellor de la NasaNasa et Alexander Gerst de l'ESAESA. La partie endommagée de la capsule a été éjectée avant la rentrée atmosphérique, conformément à la procédure.


Deux cosmonautes de l'ISS inspectent le mystérieux trou percé dans le Soyouz

Publié le 13/12/2018

Ce mardi 11 décembre, deux cosmonautes russes ont effectué une sortie dans l'espace pour inspecter le trou découvert dans le véhicule Soyouz MS-09 amarré à la Station spatiale internationale (ISS) en août dernier. Qualifié d'acte de sabotage par la commission d'enquête russe, le trou avait provoqué une légère dépressurisation, sans mettre en danger l'équipage de l'ISS.

Oleg Kononenko près du véhicule Soyouz à inspecter, lors de la sortie dans l'espace de ce mardi. © Intl. Space Station, Twitter

Combinaisons spatiales enfilées et armes plein les poches, Oleg Kononenko et Sergei Prokopyev sont sortis du sas vers 16 heures GMTGMT (soit 17 heures en France) pour une mission qui aura duré au total 7 heures et 45 minutes, indique la Nasa. Il a fallu 4 heures aux deux hommes pour parcourir les 30 m qui les séparaient du Soyouz, puis presque deux heures pour déchirer, à l'aide d'un couteau et de cutters, 25 cm de matériaumatériau d'isolationisolation afin d'atteindre la coque où le trou a été percé.

Oleg Kononenko et Sergei Prokopyev découvrent le trou percé dans la coque du Soyouz. © Intl. Space Station, Twitter

D'après Associated Press, les cosmonautes ont examiné le trou et ont déclaré n'avoir vu aucune marque de perçage autour. Ils ont aussi pris des photos et prélevé des échantillons. Ceux-ci seront renvoyés sur Terre dans le véhicule Soyouz le 16 décembre, qui ramènera également au foyerfoyer trois astronautes. La partie perforée est prévue pour être larguée avant la rentrée atmosphérique.