Hubble : retour à la normale après une défaillance de gyroscope

Classé sous :Hubble , télescope spatial , Nasa

La Nasa a annoncé que Hubble était de nouveau opérationnel ce lundi 22 octobre et reprendrait ses activités scientifiques normales prochainement. Le télescope spatial préféré de tous était à l'arrêt depuis le 5 octobre suite à une défaillance de gyroscope, un instrument nécessaire pour l'orienter. Le gyroscope a été redémarré et réparé par la Nasa entre le 16 et le 19 octobre. Tout semble être rentré dans l'ordre, mais les ingénieurs vont encore lui faire subir une série de tests avant de donner le feu vert à la reprise des observations.

Pour en savoir plus

Hubble à l'arrêt après une défaillance d’un de ses gyroscopes

Publié le 09/10/2018

Le télescope spatial Hubble est à l'arrêt à cause d'une défaillance d'un de ses gyroscopes survenue vendredi dernier. Ces instruments lui permettent de bien s'orienter et sont indispensables pour effectuer des observations précises. Suite à la panne, la Nasa a placé Hubble en mode sans échec (« safe mode ») et a interrompu toutes les observations le temps d'enquêter.

Hubble est plutôt familier des problèmes de gyroscopes. En 2009, des astronautes ont remplacé ses six gyroscopes lors d'une mission de maintenance. La moitié est aujourd'hui inutilisable, deux fonctionnent correctement et le dernier, celui que Hubble vient de perdre, présentait des signes de fin de vie depuis un an. La défaillance n'était donc pas une surprise. Le télescope spatial utilise normalement trois gyroscopes, mais pourrait continuer ses activités avec un ou deux. La Nasa indique que cela aurait un impact relativement faible sur la qualité des observations, mais lui donnerait une couverture du ciel plus limitée.

À l'arrêt après une défaillance de gyroscope depuis le 5 octobre, Hubble est de nouveau opérationnel a annoncé la Nasa. © Nasa