Il y a tout juste dix ans, le 14 mai 2009, une fusée Ariane 5Ariane 5 décollait du centre spatial de Kourou, en Guyane française, embarquant à son bord les satellites Herschelsatellites Herschel et PlanckPlanck, destinés à révolutionner nos connaissances de l'universuniversnous rappelle l'Agence spatiale européenne (ESAESA). Herschel était le premier télescopetélescope spatial à regarder dans l'infrarougeinfrarouge lointain et le submillimétrique. Planck nous a donné la carte la plus détaillée du fond diffusdiffus cosmologique, ce rayonnement fossilerayonnement fossile émis 380.000 ans après le Big BangBig Bang au moment où l'univers est devenu transparenttransparent.

La fusée qui transportait Herschel et Planck s'est élancée de Kourou le 14 mai 2009, à 15 h 12 (heure de Paris). © ESA

Les deux télescopes spatiaux ont fait le voyage ensemble puisqu'ils rejoignaient tous deux une orbiteorbite similaire, au niveau du point de Lagrange L2point de Lagrange L2 du système Terre-Soleil. Cette position d'équilibre constamment plongée dans l'ombre de notre planète, à environ 1,5 million de kilomètres de distance, était idéale pour Herschel et Planck car ils devaient observer les objets les plus froids de l'univers et que leurs instruments devaient donc l'être également. En pratique, Plank travaillait quasiment au zéro absoluzéro absolu (- 273 °C). Après quatre années de bons et loyaux services, Herschel, suivi de Planck, ont pris leur retraite en 2013. Les précieuses données qu'ils ont collectées font encore des remous.

Le satellite Planck encapsulé dans une coque de protection nommée Sylda vu par le satellite Herschel, juste après leur séparation de la fusée à environ 1.150 km d'altitude au-dessus de l'Afrique, le 14 mai 2009 à 15 h 38 (heure de Paris). Les deux télescopes spatiaux se sont finalement insérer sur leur orbite respective autour du point de Lagrange L2 en juillet 2009. © ESA
Le satellite Planck encapsulé dans une coque de protection nommée Sylda vu par le satellite Herschel, juste après leur séparation de la fusée à environ 1.150 km d'altitude au-dessus de l'Afrique, le 14 mai 2009 à 15 h 38 (heure de Paris). Les deux télescopes spatiaux se sont finalement insérer sur leur orbite respective autour du point de Lagrange L2 en juillet 2009. © ESA

Voici une petite sélection des plus belles découvertes de Herschel :

Et celles révolutionnaires de Planck :