Des dessins animés de l'Agence spatiale européenne à voir et revoir pendant le confinement

Classé sous :esa , Paxi , dessin animé

Le confinement se prolonge mais si vous cherchez de quoi occuper vos enfants tout en leur faisant apprendre des choses, l'Agence spatiale européenne (ESA) a rappelé sur son compte Twitter que depuis des années elle avait développé une série de dessins animés et d'activités, principalement sur les recherches menées ou à venir pour ses missions scientifiques. Comme Futura l'avait déjà proposé, il y a de nombreuses vidéos en dessins animés expliquant la mission Rosetta aux enfants.

Comme l'explique le site du Bureau européen de ressources en matière d'éducation spatiale (ESERO - European Space Education Resource Office), situé au Luxembourg, vos enfants entre 6 et 12 ans peuvent faire connaissance avec Paxi, le petit extraterrestre. Il les emmènera dans un voyage pour faire des découvertes passionnantes mais aussi pour répondre à des questions qu'ils pourraient se poser : Comment les saisons sont-elles créées ? Y a-t-il des habitants sur Mars ? Comment l'effet de serre est-il créé ? Etc.

Rejoignez Paxi dans un voyage au-delà de notre Système solaire. Dans cette vidéo destinée aux élèves de 6 à 12 ans, Paxi explore les planètes extrasolaires. © European Space Agency, ESA

Il est aussi possible de faire connaissance avec BepiColombo, une mission conjointe de l'ESA  et de la Jaxa (Agence spatiale japonaise) destinée à l'étude  de la planète Mercure. Elle a été lancée par une fusée Ariane 5 en octobre 2018 et son arrivée autour de Mercure est prévue en décembre 2025, après un voyage de sept ans pendant lequel neuf manœuvres d'assistances gravitationnelles (une autour de la Terre, deux autour de Vénus et six autour de Mercure) seront nécessaires pour ralentir la sonde et l'insérer en orbite autour de la planète.

Faites la connaissance de Bepi, Mio et MTM, trois nouveaux explorateurs spatiaux qui s’apprêtent à commencer un extraordinaire voyage vers Mercure, la planète aux extrêmes qui regorge de mystères. © European Space Agency, ESA

La sonde Rosetta a permis l'étude du noyau de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko durant une partie de son périple autour du Soleil. En orbite autour de la comète depuis le 6 août 2014, elle avait largué le module Philae qui s'est posé avec succès, après quelques rebonds. © ESA, J. Huart, 2014 ; image comète : ESA, Rosetta, MPS for Osiris Team MPS
Cela vous intéressera aussi

Rosetta et Philae : la mission expliquée aux enfants  Petit résumé en images des principales découvertes réalisées par la sonde européenne Rosetta sur la comète Tchouri (67P/Churyumov-Gerasimenko de son vrai nom). Durant 786 jours, elle a tourné autour du noyau cométaire en forme de canard pour l’étudier sous toutes les coutures avec ses neuf instruments. Sa mission, commencée il y a 12 ans et demi, s'est achevée par une descente, le 30 septembre 2016 jusqu'à se se poser sur la tête de la comète, dans la région Ma’at.