Sciences

Octobre : les actus qu'il ne fallait pas manquer

ActualitéClassé sous :Vie du site , étoiles filantes , Apple

-

En octobre, il a beaucoup plu : des étoiles filantes, des météorites, des bolides et des comètes. Les dinosaures géants sont devenus migrateurs et les virus ont pris de l'embonpoint. Là-haut, le trou d'ozone s'élargissait et la pomme était victime d'un gros pépin.

Le buzz du mois : la pluie d'étoiles filantes a (presque) tenu ses promesses. © Frank Martin Ingilae/SpaceWeather.com

 

Annoncée comme une grande pluie d'étoiles filantes dans la soirée du 8 octobre, la rencontre avec l'essaim de poussières abandonnées par la comète 21P Giacobini-Zinner s'est soldée par un demi-échec.

 

Il est encore plus grand que Mimivirus, il contient davantage de gènes et il est doté d'un équipement génétique qui n'était jusque-là connu que chez les êtres cellulaires mais aussi chez Mimivirus. Conclusion : il faut regarder d'un autre œil les virus, et les voir comme des parasites dont les ancêtres seraient... des cellules. Jean-Michel Claverie, l'un des auteurs de l'équipe française, nous commente cette découverte, tout juste publiée. Collaborateurs de la mission Tara, ces biologistes vont à la pêche.

 

De très faibles concentrations d'ozone dans la stratosphère ont été mesurées à la fin de l'hiver 2010 au-dessus de l'Arctique, correspondant à un trou dans la couche d'ozone grand comme cinq fois l'Allemagne environ. Une première !

 

Les prédicateurs de tout poil en sont pour leurs frais. Eux qui annonçaient une série de catastrophes associées à la comète Elenin n'avaient pas prévu que l'astre chevelu s'évaporerait avant son passage au plus près de la Terre...

 

L'analyse de dents de grands sauropodes, dinosaures quadrupèdes géants, indique que ces herbivores réalisaient des migrations saisonnières de plus de 300 km pour atteindre des zones riches en nourriture.

 

L'agitation est à son comble sur la toile où de nombreux internautes évoquent le spectaculaire passage d'un bolide dans le ciel français hier vers 21 heures. Nous rassemblons les témoignages sur notre forum d'astronomie.

 

La soirée de samedi prochain pourrait bien offrir un étonnant spectacle céleste sous la forme d'une pluie d'étoiles filantes, liée au retour de la comète 21P Giacobini-Zinner.

 

Il flotte à quelques centimètres au-dessus de son rail, par répulsion magnétique, évoluant sans frottement avec son passager : le Magsurf se montre au public à l'université Paris Diderot. Non loin de là, l'exposition Supradesign, déjà présentée par Futura-Sciences, montre les stupéfiantes possibilités de la supraconductivité.

 

Officiellement, selon l'ONU, la population mondiale atteindra les 7 milliards d'êtres humains lundi prochain... L'occasion de revenir sur l'évolution de la population au fil des derniers siècles. 

 

 

Un détournement du logo d'Apple, en hommage à Steve Jobs, fait un triomphe et vaut la célébrité à son auteur, un étudiant de 19 ans, surpris de cette notoriété soudaine. Une petite polémique vient de naître sur la paternité de ce dessin.

 

La superbe paire de galaxies dite des Antennes est la première scène scientifique dévoilée par Alma, le réseau de 66 radiotélescopes en cours de construction au Chili. Alors qu'il n'est que partiellement opérationnel, il est déjà considéré comme le meilleur instrument du genre, comme en témoigne le nombre d'équipes qui a demandé du temps d'observation.

 

Le manuscrit dit de Copiale, entièrement crypté, vient d'être « cassé » par un logiciel utilisant des méthodes... de traduction. Verdict : ce long texte est une description de rites étranges organisés par une société secrète du XVIIIe siècle.

 

La probabilité est encore plus faible que celle de gagner au loto. Pourtant, deux familles de la banlieue sud de Paris ont, chacune, découvert chez elles une petite météorite ! Il s'agit en fait de deux fragments provenant très vraisemblablement du même objet.

 

Évariste Galois n'avait pas encore 21 ans quand il est mort le 31 mai 1832. Pourtant, l'Institut Henri Poincaré et la Société mathématique de France s'associent aujourd'hui pour célébrer le bicentenaire de l'un des plus grands mathématiciens de tous les temps, né le 25 octobre 1811. Fondateur de la théorie des groupes, il est à la racine des travaux les plus fondamentaux en mathématique et en physique théorique.

 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi