Sciences

Dossier : les rencontres entre l’Homme et l'animal

ActualitéClassé sous :Vie du site , portrait nature , extinction de masse

Découvrez le dossier Portraits Nature : quand l'Homme et l'animal se rencontrent. Vous aussi, vous vous demandez ce qu'est la biodiversité et ce qu'elle englobe ? Ce dossier est fait pour vous. Regardez la biodiversité sous différents angles, différents pays, différentes causes. Venez à la rencontre de ceux qui ont dédié leur vie à leur passion : la protection d'une espèce animale malmenée par les activités humaines.

Voici Coto, un tigre de Sibérie, photographié au zoo de Zurich. © Tambako the Jaguar, Flickr, cc by nd 2.0

Cela fait plusieurs millions d'années que la vie peuple la Terre. Au fil des âges, les espèces se sont adaptées aux changements, ont évolué. De nouvelles sont apparues et d'autres, encore, ont disparu. On compte à ce jour six périodes d'extinction de masse, dont la sixième est en cours. Sur les 65.518 espèces étudiées 20.219 seraient ainsi menacées. Pour la première fois, la cause n'est pas naturelle mais résulte directement des activités humaines.

 

Aurélien Brulé est l'un de ces passionnés touchés depuis l'enfance par un amour auquel ils ont dédié leur vie. Fasciné par les primates, il se consacre aux gibbons et part à Bornéo. Il y crée Kalaweit, une association visant à les protéger.

 

L'association Kalaweit représente l'aboutissement du combat mené par Aurélien Brulé pour protéger les gibbons et sensibiliser les populations à leur cause. Depuis son lancement en 1997, cet organisme n'a cessé de prendre de l'importance, notamment avec la création d'un pôle média, d'un centre de soins ou la signature d'accords avec les autorités indonésiennes. En 16 années d'existence, Kalaweit est devenue une association mondialement connue.

 

Au-delà de sa lutte pour protéger les gibbons, Aurélien Brulé a été confronté à un autre problème en arrivant dans les contrées indonésiennes : la déforestation massive. Sauver les espèces en danger passe aussi par la préservation de leur habitat. Aurélien Brulé nous dévoile ici son ressenti.

 

Claudine André est Africaine de coeur. Elle aime l'Afrique, son art et les espèces qui la peuplent. Une passion se précise à l'arrivée de Mikeno, un bébé bonobo avec peu de chance de survie. C'est le début d'une grande histoire : Mikeno sera sauvé, et bien d'autres le seront aussi après lui.

 

La consommation de viande de brousse est un véritable fléau pour les bonobos. Une fois les adultes tués pour leur viande, Lola Ya Bonobo recueille les orphelins rescapés, trop chétifs pour être mangés. Claudine André nous raconte.

 

Véronique Audibert Pestel tombe sous le charme du Cambodge lors d'un de ses documentaires. Elle y découvre également les problématiques du pays, notamment celle du braconnage. C'est ainsi qu'elle fonde l'association Poh Kao, des tigres et des Hommes, dans le but de protéger le tigre du Vietnam.

 

Véronique Audibert Pestel nous expose dans un témoignage à quel point le tigre, dans son environnement naturel, peut être un animal mystérieux. Il n'est pas le tigre de cirque ou de zoo, ni celui dressé pour le cinéma. Il est l'animal pur, sauvage, celui qu'elle tente de préserver.

 

Olivier behra est un self-made man de la recherche en environnement. Sans avoir fait d'étude dans le domaine, il est devenu, très vite, très jeune, l'un des spécialistes mondiaux des crocodiles. Retour sur un parcours hors norme.

 

Comme pour d'autres acteurs de la protection de la biodiversité, Olivier Behra fut victime d'une rencontre : celle d'un petit crocodile. Un être qui l'a amené à s'intéresser à l'espèce, à faire des recherches, à se rendre à Madagascar, à préserver les crocodiles et, de fil en aiguille, à protéger tout un écosystème fragile peuplé d'autres espèces, parfois endémiques.

 

À la fois cousin du chien et du chat, le guépard est un animal captivant et pourtant délaissé par la plupart des scientifiques. Une lacune que tente de combler Laurie Marker : depuis 1974, elle se bat pour mieux comprendre cette espèce fascinante et mieux la protéger. Un investissement concrétisé grâce à son association, le Cheetah Conservation Fund qui développe des solutions aux angles divers, éviter l'extinction de l'espèce.

 

« Espèce en voie d'extinction » ou « espèce en danger » sont des expressions qu'on associe à de nombreux animaux, mais le guépard ne vient pas forcément à l'esprit. Et pourtant, on en dénombre à l'heure actuelle à peine plus de 12.000 dans le monde. Une situation urgente dont nous fait part Laurie Marker.

 

Vous aimez les animaux et vous voulez en apprendre plus sur la nature ? Vous souhaitez découvrir le monde animal au-delà de vos frontières ? Alors venez vivre l'aventure de la vie sauvage en compagnie de ces hommes et de ces femmes qui y ont dédié leur vie, à travers le monde.

 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi