Sciences

Dossier : créer un robot minisumo !

ActualitéClassé sous :Vie du site , robot , robotique

Découvrez le dossier La conception d'un robot minisumo. Créer un robot minisumo permet d'apprendre ou de développer des connaissances en programmation, électronique, mécanique et en stratégie robotique. 

Tout savoir pour concevoir un robot minisumo. © Frédéric Giamarchi

  

La conception d'un robot minisumo permet de réaliser un robot ludique, mais c'est aussi l'occasion de vérifier la validité de ses choix techniques en se mesurant à d'autres lors de rencontres animées mais toujours amicales.

 

L'aspect pluridisciplinaire est un élément pédagogique important. Outre les parties réalisations mécaniques et électroniques dans la création d'un robot minisumo, il est possible de concevoir une étude de stratégie et même un design ludique. On ne doit pas oublier les aspects logistiques et financiers. C'est un vrai projet industriel avec ses contraintes techniques, mais aussi de temps et d'argent.

 

Sans moteur, point de robot. Dans la conception d'un robot minisumo, ou d'une tout autre catégorie, il est primordial de définir son mode de fonctionnement par un choix de moteur adéquat. Il en va de même pour les pneus et l'électronique de commande.

 

Les capteurs de détection sont primordiaux. Le robot minisumo doit être capable de détecter son adversaire afin de le pousser en dehors du cercle représentant le plateau du jeu. De même, il doit repérer le bord de ce cercle afin de ne pas en sortir lui-même. Plusieurs types de capteurs sont utilisés, suivant s'il s'agit de détecter l'adversaire ou la bordure du cercle.

 

La carte électronique, qui contient un microcontrôleur, est une véritable base de contrôle des mouvements et déplacements du robot minisumo. L'erreur n'est donc pas de mise lors du choix des technologies à adopter.

 

La batterie, dans la réalisation d'un robot minisumo, n'est pas à prendre à la légère. Elle déterminera votre réussite ou échec lors d'un match. L'alimentation est un choix stratégique.

 

Sans être très sophistiqué, le châssis définit le type de stratégie choisie face à l'adversaire, lors de la création d'un robot minisumo. 

 

Une fois le robot construit, il faut le programmer au mieux de ses capacités. Les stratégies développées lors de sa conception doivent être mises en équations. L'évolution et la complexité du programme sont ajustées par l'expérience des tournois. Les stratégies les plus performantes sont capables de s'adapter en fonction de chaque adversaire.

 

Il ne s'agit pas d'un combat de titans mais bien d'un match de robots minisumos. Intraitables, déterminés et habiles, ils sont prêts à tout pour remporter le tournoi et mettre à terre leurs adversaires. Au plus grand plaisir du public venu pour les encourager.

 

Besoin d'un coup de main pour concevoir un robot minisumo ? Direction la librairie pour obtenir conseils et astuces pour réaliser un robot prêt au combat.

 

Cela vous intéressera aussi