Sciences

Spirit sur Mars : le début de l'exploration ! (MAJ)

ActualitéClassé sous :Univers , mars , Spirit

Spirit a atterri sain et sauf sur Mars depuis plus d'une semaine, il va maintenant quitter son atterrisseur pour rejoindre le sol martien et fouler de ses six roues motrices le mystérieux plancher du cratère de Gusev. Le début de l'exploration du rover était normalement prévu pour lundi, mais en raison d'un problème causé par un airbag non rétracté, le départ de Spirit a du être retardé.

Un rover type MER (Opportunity ou spirit, les 2 rovers sont les mêmes).

L'airbag en question obstruait en partie la rampe de descente de Spirit. Les ingénieurs de la NASA craignaient que les panneaux solaires du robot ne se heurtent à cet airbag lors de sa descente. Des manœuvres ont donc été programmées pour rabattre cet airbag récalcitrant, sans succès. Le véhicule martien a donc du effectuer un demi-tour sur lui même en trois fois pour pouvoir quitter sa plate-forme sans risque, dans une autre direction.

Le cordon ombilical qui reliait le robot à son atterrisseur a été coupé puis hier, il a pivoté de 45°, cette nuit il pivotera de 115° et sera dans la bonne position pour commencer à avancer.

Le début de l'exploration du cratère Gusev

Spirit n'est pas seulement venu sur Mars en touriste pour prendre quelques photographies ! Certes, les premiers jours du robot ont été assez reposants, mais dès aujourd'hui les choses vont changer et Spirit va mener son petit train de vie sur Mars tel un véritable géologue électronique. Chaque jour, le robot pourra parcourir jusqu'à 40 mètres, cependant, cette estimation sera certainement revue à la baisse en raison du terrain jonché de cailloux où il a atterri. Il effectuera de nombreuses analyses de roche grâce à son bras articulé sur lequel est fixée une panoplie d'instruments scientifiques (spectromètres Moessbauer, caméra microscopique, déblayeur de roche etc...).

Les trois premiers mètres seront les plus délicats, « nous devons être très prudents en termes de descente » a déclaré le directeur de vol Chris Lewicki du JPL. Le moindre obstacle pourra poser problème et les caméras de sécurité du robot scruteront les quatre coins de Spirit pour voir si tout se passe comme prévu. Une fois à la surface, le rover s'arrêtera puis commencera à étudier le sol et les roches de son environnement immédiat.

Grâce aux images prises par la caméra de descente lors de l'atterrissage de Spirit et aux données radio et photographies des sondes Mars Global Surveyor et Mars Odyssey, les scientifiques ont pu localiser Spirit en comparant ces données avec le panorama haute-résolution pris par la caméra panoramique de l'engin. Le lieu précis où a atterri Spirit est donc connu à quelques mètres près. Sachant son positionnement, les contrôleurs de la mission ont déjà prévu les grandes lignes du parcours de Spirit, qui pourra évoluer en fonction des découvertes ou des problèmes possibles.

Le planning de l'exploration

Le véhicule robotisé de la NASA se dirigera tout d'abord vers un cratère de 200 mètres de diamètre situé à de 250 mètres au nord-est de son lieu d'atterrissage. Ce cratère présente un intérêt majeur pour la science, a confié Steve Squyres, responsable scientifique principal de la mission. Il sera probablement profond de plusieurs dizaines de mètres, cependant, pas question de s'y engouffrer, ce serait aux risques et périls de l'engin. Spirit analysera en chemin les roches qui ont été rejetées lors de cet impact, cela pourra nous fera énormément apprendre sur le cratère de Gusev, la composition de son sous-sol et sur son passé mystérieux. En effet, plus Spirit se rapprochera du cratère, plus les roches qu'il trouvera à sa portée auront une origine profonde ; les géologues nomment les roches ainsi éjectées lors d'un impact météoritique « ejecta ». Les photographies d'un tel cratère de 200 mètres de diamètre prises depuis la surface martienne comme si vous y étiez seront sans aucun doute superbes.
Le rover analysera les roches autour de ce cratère aussi longtemps que possible, l'opportunité d'explorer ainsi un cratère est en effet inédite dans toute l'histoire de l'exploration martienne et sera peut-être source d'importantes découvertes.

À la vitesse moyenne de 3 centimètres par seconde, Spirit se dirigera par la suite vers des collines situées à 3 kilomètres du site d'atterrissage, vers l'est, et qui sont visibles sur la photographie panoramique de la PanCam. Cependant, il semblerait peu probable que le robot géologue les atteigne ; sa durée de vie est de 3 mois et la distance qu'il pourra théoriquement parcourir est de 600 mètres. Les collines en question sont situées cinq fois plus loin !
Steve Squyres déclare à ce propos : « ne pensez pas ' oh ! nous allons à ces collines. ' Nous allons aller VERS ces collines. Mais en chemin, leur apparence s'améliorera de plus en plus... C'est la direction que nous allons prendre sur le long terme. Et au fur et à mesure que la mission progressera, nous arriverons tout près d'elles et leur résolution s'améliorera. Nous serons capables de résoudre de nouveaux détails sur les collines avec la PanCam, et nous serons également aptes à mesurer leur composition grâce au mini-TES ... nous aurons peut-être la chance de découvrir le matériel qui est à l'origine de ces collines. »

En conclusion, Spirit nous réserve une bien belle aventure martienne en plein cœur du cratère de Gusev ! Il parcourra plus de terrain qu'aucun autre robot dans l'histoire de l'exploration du système solaire (excepté la Lune) et nous offrira chaque jour de nouvelles images et de nouvelles analyses de roches. La question fondamentale à laquelle il devra répondre sera : Gusev a-t-il jamais hébergé un lac énorme dans le passé et s'il en a été ainsi combien de temps a-t-il persisté ?

Note : N'oublions pas le robot Opportunity qui atterrira le 25 Janvier sur Mars ! Si tout se passe bien, dans quelques semaines, nous assisterons à une exploration simultanée de deux engins sur la même planète à deux endroits différents. L'épopée martienne ne fait que commencer !

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi