La sonde japonaise Nozomi, lancée en 1998 et retardée en octobre 1999 à cause d'un problème technique de ses moteurs lors d'une manoeuvre de propulsion, a survolé la Terre Jeudi 19 Juin.
Cela vous intéressera aussi

La sonde était jusqu'alors en orbite héliocentriquehéliocentrique (autour du SoleilSoleil), cet ultime survolsurvol de la TerreTerre avait pour but de lui donner un dernier élanélan pour atteindre la planète rouge en Décembre prochain, avec 5 ans de retard !

Nozomi a donc survolé la Terre à 18 000 km d'altitude, la force gravitationnelleforce gravitationnelle terrestre l'a alors propulsée afin de lui donner une poussée suffisante pour qu'elle parte dans sa trajectoire définitive vers Mars.
Cependant, les responsables japonais de la mission ne sauront si la sonde est dans la bonne trajectoire vers Mars que dans une semaine.

La petite sonde a pour mission d'étudier la haute atmosphèreatmosphère martienne et son interaction avec les vents solairesvents solaires. Cependant, après tant d'années passées dans l'espace interplanètaire hostile, les chances pour que Nozomi réalise sa mission sont bien minces...

Une petite sonde bien affaiblie

Si la sonde japonaise atteint son but le 14 Décembre 2004, ce sera un véritable exploit.
Nozomi est en effet très affaiblie après avoir dû faire face à l'hostilité de l'espace pendant 5 ans...
La sonde a essuyé une tempêtetempête de vent solaire l'année dernière. Les particules fortement énergétiques qui ont frappé la sonde ont causé des disfontionnements au niveau de ses équipements et notamment au niveau de son système de chauffage.
Celui-ci devait en effet réchauffé le réservoir de combustiblecombustible de la sonde afin que celui-ci ne glace pas à cause des températures très basses qui reignent dans l'espace.
Depuis que ce système de chauffage est tombé en panne, une partie du carburant de la sonde a gelé et les ingénieurs de la mission ne savent pas si il y a encore une quantité suffisante de ce combustible pour effectuer d'éventuelles manoeuvres de trajectoire et surtout le freinage de la sonde une fois qu'elle arrivera en vue de Mars.
Sans quoi, Nozomi ne pourra pas se mettre en orbiteorbite autour de la planète rouge et partira se perdre dans l'espace...

Un membre de l'équipe de la mission Nozomi a déclaré à la BBC que pour lui il y a 50% de chance pour que la sonde se soit mise dans la bonne trajectoire vers Mars.

Peut-être la sonde initialement baptisée Planet-B pourra-t-elle réaliser sa mission ? Sais-t-on jamais ; le nouveau nom de la sonde,"Nozomi", veut dire "espoir" en japonais !

En savoir plus :

Plus de détails sur la sonde Nozomi et son hsitoire dans notre grand dossier évenement :