Sciences

Le satellite japonais ADEOS ne répond plus

ActualitéClassé sous :Univers , Adeos , NASDA

ADEOS, un des plus grands satellites d'observation de la Terre au monde, a cessé d'émettre sans raison apparente vendredi 24 octobre à 23h49 TU.

crédit NASDA

L'Agence spatiale japonaise, propriétaire du satellite, a confirmé que ADEOS s'était mis en mode d'économie d'énergie, interrompant par-là même toutes les communications radio, précisant que tout est tenté actuellement pour reprendre contact et établir un diagnostic de panne.

Suivant les données télémétriques en cours d'analyse, le satellite a basculé ses instruments en mode de veille à 23h49 TU le 23 octobre, puis six minutes plus tard, les communications sont devenues instables avant de s'interrompre définitivement, alors que la puissance fournie par les panneaux solaires chutait de 6 kW à moins de 1 kW.

ADEOS (en fait ADEOS-2, le premier exemplaire ayant été perdu au lancement) avait été lancé en décembre dernier par une fusée H-2A. D'un coût de 636 millions de dollars, il était entièrement dédié à la recherche sur les modifications climatiques.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi