Sciences

Pioneer 10 : dernier signal radio ? (màj)

ActualitéClassé sous :Univers

Lancée le 2 mars 1972 vers Jupiter et Saturne, la sonde spatiale Pioneer 10 avait été conçue pour une durée de vie de 21 mois. Plus de 30 ans après, le 22 janvier 2003, le DSN (Deep Space Network) a réussi à en capter un (dernier ?) signal radio.

crédits : Nasa

Pioneer 10 détient plusieurs records. Son vol vers la géante gazeuse Jupiter (qu'elle a été la première à déterminer la nature in situ) s'est effectué à une vitesse de 52.400 km/heure, ce qui représente la distance Terre-Lune en moins de 8 heures. Premier engin de fabrication humaine à avoir traversé la ceinture d'astéroïdes, Pioneer 10 a croisé Jupiter à 132.000 km/heure (36,6 km/s) le 3 décembre 1973. Elle a aussi été le premier objet à franchir l'orbite de la lointaine Pluton.

Alors que sa mission scientifique a été officiellement clôturée le 31 mars 1997, Pioneer 10 est devenue la cible privilégiée du DSN dans le cadre d'une étude sur les communications à très longues distances en vue du futur programme d'exploration interstellaire de la Nasa. Lors du dernier contact, le 22 janvier 2003, la sonde se trouvait à 12,2 milliards de kilomètres de la Terre, soit 82 fois la distance moyenne Terre-Soleil, ou encore le double de la distance moyenne Soleil-Pluton, et ses signaux (réels mais non interprétables) ont mis 11 heures et 20 minutes pour nous parvenir.

Lors de la tentative du 22 janvier 2003, le signal capté était de très faible amplitude. Le 7 février dernier, l'essai de détecter un signal s'est soldé par un échec.

A l'heure actuelle, la NASA ne prévoit pas d'autres essais de communication avec Pioneer 10.

Cela vous intéressera aussi