Sciences

Un petit morceau de Terre sur la Lune

ActualitéClassé sous :Univers , Nasa , lune

La société privée TransOrbital basée en Californie s'est trouvée un créneau original : l'exploitation commerciale de la Lune. Elle propose ainsi à ses clients d'y envoyer, moyennant finance, des objets ou des messages personnels - les réservations se faisant directement sur le site web de la société.

Un petit morceau de Terre sur la Lune

Farfelu ? Pas si sûr, puisque TransOrbital a très sérieusement annoncé le lancement de sa première sonde baptisée Trailbalzer pour cet automne. D'un poids de 110 kg, Trailbalzer partira du cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan) grâce à une fusée russe Dnepr, version civile de l'ancien missile intercontinental SS-18 soviétique.

Pendant 3 mois, elle tournera alors autour de la Lune pour prendre des photos et des vidéos de très haute définition de la surface, lesquelles pourront être commercialisées.

Ensuite, la sonde sera désorbitée et s'écrasera sur la Lune, mais toutefois pas avant d'avoir largué un petit module de 10 kg contenant tous les messages et effets personnels des clients qui ira s'enfoncer 4 mètres sous la surface lunaire.

La mission, dont le coût devrait avoisiner les 20 millions de dollars, a reçu l'accord du Département d'Etat. Cette initiative privée est en tout cas regardée avec beaucoup d'intérêt par les responsables de la NASA qui espèrent en tirer quelques enseignements. Certains proposent même que quelques-unes des activités de l'agence soient déléguées au secteur privé ce qui lui laisserait le temps de se focaliser sur le contenu de ses campagnes scientifiques et d'exploration.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi