Sciences

Messenger : lancement reporté de 24 heures

ActualitéClassé sous :Univers , lancement , messenger

Le lancement de la fusée Delta II, qui devait emporter ce matin la sonde Messenger dans l'espace, a été reporté de 24 heures en raison d'une météo défavorable.

Les nuages provenant d'une tempête tropicale voisine et les risques de foudre ont décidé les contrôleurs, quelques minutes avant la fenêtre de tir, d'annuler le lancement d'aujourd'hui. La fusée Delta II ne disposait que de 12 secondes de délais pour lancer Messenger aujourd'hui. Il était donc impossible d'attendre une amélioration des conditions météorologiques.

Le lanceur Delta II, emportant Messenger, sur son pas de tir le 1er août. (crédit : NASA/KSC)
Le lanceur Delta II, emportant Messenger, sur son pas de tir le 1er août.
(crédit : NASA/KSC)

La sonde Messenger doit donc être lancée demain, Mardi 3 août à 06H15 56s GMT(soit 08H15 56s heure de Paris). Les prévisions annoncent un temps favorable à 70% au lancement à Cap Canaveral, en Floride. La tempête tropicale, baptisée Alex, devrait se déplacer vers le nord dans les prochaines 24 heures, offrant un temps plus clément pour le lancement.

Situation météo au dessus de la Floride au moment du report (crédit : NASA/KSC)
Situation météo au dessus de la Floride au moment du report
(crédit : NASA/KSC)

Trente ans après Mariner 10, la sonde Messenger de la NASA aura pour mission d'étudier le monde encore assez inconnu de Mercure, la planète la plus proche du Soleil. La sonde, embarquant pas moins de sept instruments scientifiques, arrivera à destination de la planète Mercure au terme d'un voyage de sept ans et de 7,9 milliard de km.

Cela vous intéressera aussi