Sciences

Estimation des risques de tremblement de Terre par satellite

ActualitéClassé sous :Univers

-

La société japonaise ImageOne a mené à bien la première phase de l'expérience PSIGN d'estimation de risque de tremblement de terre en mesurant par satellite les mouvements de l'écorce terrestre.

Ce projet fait partie du projet à long terme d'observation de la Terre par les satellites de l'ESA, qui inclut une collaboration d'entreprises britanniques, italiennes et japonaises autour d'universités et d'instituts.

La technique, développée par l'Institut Technologique de Milan, se fonde sur des observations des mouvements terrestres effectuées tous les deux jours. La première phase consistait en l'observation de la région du Tokai sur une durée d'un an.

Comparée aux méthodes traditionnelles de mesure ou à celles utilisant le GPS, la méthode utilisant le satellite permet d'observer plus facilement une région de grande étendue.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi