Sciences

Démonstration d'intercepteur spatial en voie d'annulation

ActualitéClassé sous :Univers , interception missile , Espace

Le Pentagone envisage en ce moment de retirer un senseur du satellite de démonstration NFIRE (Near Field Infrared Experiment). Le senseur devait se séparer du satellite et approcher d'un missile balistique pour récolter des informations sur le comportement et le rayonnement des gaz d'éjection des missiles balistiques. Cette expérience aurait servi à affiner les modèles d'interception de missile.

Si le véhicule tueur est enlevé, le satellite NFIRE pourra toujours récolter des informations utiles sur les missiles balistiques mais restructurer le satellite retarderait le lancement jusqu'à fin 2006. Même si les officiels de la MDA (Missile Defense Agency) ont insisté sur le fait que le senseur n'était pas destiné à rentrer en collision avec le missile balistique, ils ont surnommé l'expérience " Véhicule tueur " (kill vehicle).

Il est en effet plus facile de rentrer en collision avec le missile balistique que de passer juste à coté. Certains représentants démocrates au Congrès ont expliqué que les pays étrangers pourraient interpréter l'expérience comme un test d'intercepteur spatial. Theresa Hitchens, vice présidente du thinktank Center for Defense Information a expliqué que la MDA n'avait pas précisé que le satellite NFIRE emporterait un véhicule tueur au début du programme. " Soit il ne savent pas ce qu'ils veulent accomplir avec NFIRE, soit ils essayent de nous cacher des choses. "

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi