La toute nouvelle série Snapchat sur l'espace vient d'être lancée par Futura : Swipe Into Space ! Au programme, des réponses aux nombreuses questions qui se posent sur le cosmos. Pour ce quatorzième épisode, la défense planétaire contre une menace venue des confins de l'Espace : les astéroïdes !

Avis aux amateurs de SnapchatSnapchat, Futura lance une toute nouvelle série jeunesse sur l'espace et les sciences de l'UniversUnivers : Swipe Into Space. À travers des épisodes dynamiques d'environ trois minutes, parsemés d'illustrations grandioses et de séquences face caméra, vous y découvrirez de nombreux mystères du cosmoscosmos, des confins de l'Univers à la formation de notre Planète.

Chaque semaine, Thibaut, de la rédaction de Futura, répondra à l'une des nombreuses questions que l'on pourrait se poser. Comment s'est formée la LuneLune ? C'est quoi le Starship, cette fuséefusée nouvelle génération qui promet d'envoyer des Hommes sur Mars ? Comment se déroule une spacewalk ? Quel destin attend notre Univers ? Et si nous pouvions voyager à la vitesse de la lumièrevitesse de la lumière ?

<em>Swipe Into Space</em> est la toute nouvelle série Snapchat hebdomadaire de Futura, qui décortique les mystères du cosmos. © <em>Swipe Into Space,</em> Futura
Swipe Into Space est la toute nouvelle série Snapchat hebdomadaire de Futura, qui décortique les mystères du cosmos. © Swipe Into Space, Futura

Dans ce quatorzième épisode : la défense planétaire contre les astéroïdes !

Il en existe des centaines de milliers dans notre Système solaire : les astéroïdes sont partout ! De taille très variable, près de 400.000 d'entre eux dépassent le kilomètre de diamètre ou de long. Le plus gros se nomme Cérès avec un diamètre de 940 kilomètres, et se trouve tout comme la majorité d'entre eux dans la ceinture d'astéroïdesceinture d'astéroïdes entre Mars et JupiterJupiter. Mais si Cérès se trouve dans une trajectoire bien éloignée de celle de la Terre, ce n'est pas le cas pour 5.000 autres astéroïdes qui la croisent régulièrement ! Et bien que la probabilité d'une collision soit très faible, elle n'est pas nulle.

Représentation de la sonde Dart, qui déviera l'astéroïde Dimorphos en septembre 2022. © Nasa, John Hopkins 
Représentation de la sonde Dart, qui déviera l'astéroïde Dimorphos en septembre 2022. © Nasa, John Hopkins 

Dans cette éventualité, les scientifiques ont inventé l'échelle de Turin. Établie depuis 1995, elle estime le risque d'impact avec un astéroïde en se basant sur sa trajectoire et ses dimensions. Le niveau 0 représente un risque inexistant, et le niveau 10 une collision certaine, qui aurait des conséquences climatiques catastrophiques et pourrait entraîner l'humanité à sa perte. L'exemple le plus marquant se trouve être celui qui a anéanti les dinosauresdinosaures il y a 66 millions d'années. Mais pas de panique ! Un tel cataclysme peut être envisagé à l'avance par les agences spatiales, et surtout évité. Comment ? Pour le savoir, il faudra vous rendre sur Swipe Into Space !