Sciences

Le complexe 36 de Cap Canaveral tire sa révérence

ActualitéClassé sous :Univers , complexe 36 , Cap Canaveral

Le lancement de la dernière fusée Atlas 3 le 3 février 2005 a mis fin à la carrière du complexe 36, à Cap Canaveral (Floride), construit dans les années 1960. Sur ses deux pas de tirs A et B se sont succédé 145 fusées de type Atlas destinées à des opérations militaires et télécoms et à la recherche.

Le complexe de lancement 36 à Cap Kennedy en 1964 (36A et 36B)

C'est depuis ce lieu que certaines des grandes missions de la NASA ont décollé : plusieurs Surveyor Moon Landers pour l'exploration de la Lune, les sondes Mariner 6 et Mariner 9 pour Mars, Mariner 10 pour Mercure et enfin Pioneer 11 qui continue toujours sa course vers l'héliosphère, à l'extrémité de notre système solaire.

C'est également sur le 36A qu'a eu lieu l'un des accidents les plus graves de la NASA - l'explosion en mars 1965 d'une fusée à quelques secondes de son décollage - qui détruisit entièrement les infrastructures, par la suite reconstruites.

Au début des années 1990, l'ensemble des installations a connu une dernière mise à jour pour lui permettre d'accueillir la seconde génération d'Atlas 2 puis 3. Les prochains tirs de la dernière-née de la famille, l'Atlas 5, se feront quant à eux sur le complexe 41.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi