Sciences

Beagle 2 victime de la science à bon marché

ActualitéClassé sous :Univers , mars , beagle

Un mauvais financement, et un manque d'engagement du gouvernement britannique seraient la cause de l'échec de la mission Beagle 2 (Lander associé à la mission Mars Express). En tout les cas, c'est ce qui semble ressortir - de manière officielle - de l'expertise du comité scientifique et technique de la Chambre des Communes. L'Esa, dénonce de son côté un financement effectivement insuffisant mais également un manque de rigueur dans la gestion de la mission.

Beagle rate son atterissage Crédits ESA

Embarqué sur la plateforme Mars Express (MeX) de l'Esa, le lander britannique Beagle 2 (en référence au navire de Darwin) devait se poser sur la surface martienne en hiver dernier afin d'y détecter d'éventuelles traces de vie. Malheureusement, depuis sa séparation avec MeX, Beagle 2 n'a donné aucune nouvelle. L'Esa a donc officiellement annoncé la perte de l'appareil le 11 février 2004.

Les parlementaires londoniens accusent le gouvernement britannique d'avoir délaissé la mission ce qui aurait entraîné alors la perte de Beagle 2. Dans les faits, le gouvernement a attendu que les partenaires privées de la mission annoncent la hauteur de leur financement pour à son tour participer à la mission.

La Pr. Southwood (directeur scientifique à l'Esa depuis 2001) aurait même annoncé à son arrivée que la mission battait de l'aile avant même son lancement, et que dans ces conditions il aurait mieux fallu annuler cette dernière.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi