Sciences

Radiobiologie : le CEA coordonnateur du projet RISC-RAD

ActualitéClassé sous :recherche , radiobiologie , rayonnement

Le CEA est le coordonnateur du premier projet intégré retenu par la Commission européenne dans le cadre de la thématique prioritaire "quantification des risques associés aux expositions prolongées aux faibles doses" : le projet RISC-RAD.1

En matière de radiobiologie, si les conséquences sur la santé d'une forte irradiation sont connues, en revanche, les effets potentiels des faibles doses le sont beaucoup moins. Pour mieux comprendre les effets des rayonnements, un nouvel et important effort de recherche est mis en œuvre depuis quelques années, tant en France, où le CEA a été l'initiateur d'une relance en partenariat de la radiobiologie, qu'à l'étranger, et notamment en Europe.

L'Union européenne, dans le cadre du 6ème programme-cadre de recherche et développement (PCRD), a retenu le projet intégré RISC-RAD, qui fédère les équipes de recherche les plus en pointe, de l'étude des lésions de l'ADN au cancer radio-induit et à la modélisation informatique des résultats pour caractériser les facteurs de risques individuels.

Coordonnateur du projet RISC-RAD, le CEA a ccueilli du 4 au 7 avril 2004, en son site de Fontenay-aux-Roses (région parisenne), plus d'une cinquantaine de chercheurs européens pour la conférence de lancement du projet.

Nota :

1Radiosensitivity of individuals and susceptibility to cancer inducted by ionizing radiations

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi