Sciences

La radio terrestre se met au numérique

ActualitéClassé sous :recherche , radio , numérique

En octobre 2002, la Federal Communications Commission (FCC) autorisait les stations de radio terrestres à émettre en numérique en plus de leurs signaux analogiques classiques. Cette décision se concrétise aujourd'hui pour les consommateurs avec la mise sur le marché de postes radio numériques.

Une radio numérique

Au contraire de la radio par satellite qui réclame un abonnement mensuel, la radio numérique n'en recquiert pas. Les récepteurs ont été conçus pour basculer automatiquement en analogique dans les zones non ouvertes.

En mode numérique, ils fourniront bien évidemment une qualité audio comparable à celle du disque compact, mais permettront également de recevoir des messages et d'augmenter le nombre de stations radio sur la bande FM. Actuellement, seules 300 des 13000 stations des Etats-Unis emettent en numériques même si elles desservent de grands marchés comme New York, Los Angeles ou Chicago.

La fin de l'analogique ne semble donc pas encore venue et le numérique devrait se limiter, dans un premier temps, au secteur de l'équipement automobile.

Cela vous intéressera aussi