Sciences

Un outil pour la mise au point de systèmes temps réel embarqués

ActualitéClassé sous :recherche , prototype , technologie

Le développement de systèmes temps réel embarqués est coûteux en temps et en investissement. Les prototypes virtuels, tels que ceux conçus à l'aide des outils de simulation "chronSIM" de la société INCHRON, implantée à Erlangen, permettent d'éviter des corrections tardives importantes et onéreuses.

Un outil pour la mise au point de systèmes temps réel embarqués

INCHRON, entreprise spécialisée dans le transfert de technologies, travaille en relation étroite avec les laboratoires de l'Université d'Erlangen-Nurnberg. Les systèmes embarqués font partie du quotidien et concernent tant la téléphonie que l'automobile ou d'autres applications ; il s'agit de systèmes électroniques, composés de plusieurs dizaines de processeurs, représentant autant de processus complexes qu'il faut synchroniser en un temps de l'ordre de la seconde.

S'appuyant sur son logiciel breveté "chronSIM", INCHRON a mis au point un outil de simulation de systèmes embarqués ; celui-ci permet par exemple de déterminer en cours d'essais combien et quels processeurs sont nécessaires. "chronSIM" s'applique aussi à l'analyse de systèmes repartis, conduit à une meilleure connaissance du comportement des systèmes et sait intégrer des horloges différentes.

Ce faisant, "chronSIM" permet de déceler des erreurs de synchronisation dès les premières phases d'un projet et de prendre les mesures appropriées, d'ou des gains financiers et de temps. La comparaison de plusieurs prototypes virtuels permet aussi de choisir le produit optimal et le plus performant.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi