Sciences

Nouvel accord bilatéral avec la Chine

ActualitéClassé sous :recherche , CEA , recherche scientifique

Le 28 janvier 2004, Alain Bugat, administrateur général du CEA et Liu Yanhua, vice-ministre chinois du Ministère de la science et de la technologie (MOST) ont signé à Matignon, en présence du président de la République populaire de Chine Hu Jintao et du Premier ministre français Jean-Pierre Raffarin, un accord de coopération dans le domaine de la recherche scientifique et du développement technologique.

Cette signature intervient pendant la visite officielle en France, du 26 au 28 janvier 2004, du président de la République populaire de Chine, à l'occasion de la célébration du 40e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques franco-chinoises.

Ce nouvel accord entre le CEA et le MOST vise à apporter un soutien politique aux coopérations déjà engagées dans le domaine de l'énergie nucléaire, au moment où la Chine s'apprête à lancer un appel d'offres international pour la construction de nouvelles tranches nucléaires. Il doit conduire à renforcer les coopérations entre la France et la Chine dans le domaine de la fusion thermonucléaire, dans le contexte de l'entrée récente de la Chine dans le programme Iter avec le soutien de la France. Cet accord a également pour objectif de susciter l'émergence de nouvelles coopérations dans d'autres domaines d'excellence du CEA tels que la recherche technologique, les sciences du vivant, l'astrophysique ou les sciences du climat.

Le vice-ministre Liu Yanhua est également négociateur principal du gouvernement chinois pour le programme Iter et a visité Cadarache le 31 janvier dernier.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi