Sciences

Des mines intelligentes

ActualitéClassé sous :recherche , mécanisme , signal radio

L'Armée américaine utilise depuis près de 20 ans des mines supposées "intelligentes", programmées pour s'autodétruire après une période donnée. Leur mécanisme relativement simple repose sur un minuteur interne ou une batterie qui se décharge avec le temps.

Une mine Crédit : http://www.moviemonstermuseum.com

Cependant, le Département d'Etat a émis en février dernier une directive imposant que ces engins puissent être détectés par les militaires et automatiquement désamorcés.

Pour respecter cette disposition, des travaux sont menés afin d'élaborer une future génération de mines radio contrôlées. Celles-ci émettraient un signal radio de faible puissance à une fréquence connue de la seule Armée américaine qui aurait la possibilité de les amorcer ou de les désamorcer à distance à l'aide d'un mot de passe. Mais ce type de technologie est loin d'être évidente à mettre en place. Le dispositif de radio transmission doit s'adapter à la petite taille des explosifs et fonctionner sous la terre.

Par ailleurs, les groupes de défense des droits de l'homme rappellent que, aussi intelligentes qu'elles soient, les mines ne pourront jamais garantir une totale sécurité sur le terrain après les combats et qu'il vaudrait donc mieux les éliminer définitivement de l'arsenal militaire.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi