Sciences

GIGA une machine d'essais unique au monde pour tester la résistance du béton

ActualitéClassé sous :recherche , impact , avalanche

GIGA, une installation unique au monde, est inaugurée le 13 mai 2004 par la Délégation Générale pour l'Armement (DGA), le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), l'Institut National Polytechnique de Grenoble (INPG) et l'Université Joseph Fourier (UJF). Cette machine est conçue pour étudier le comportement du béton soumis à des impacts ou des pressions extrêmes, par exemple lors d'avalanches, de chutes de blocs, de séismes, d'explosions ou d'impacts balistiques. Pour la Délégation générale pour l'armement (DGA - Centre d'études de Gramat), GIGA sert à établir des modèles de comportement du béton utilisés ensuite dans les codes de calcul pour les besoins des armées. GIGA est installée à Saint Martin d'Hères, dans le laboratoire Sols, Solides, Structures (3S), unité mixte de recherche CNRS , INPG, UJF.

Vue générale de la machine GIGA Crédit : http://www.cnrs.fr

Avec une production de 1m3 par an et par habitant, le béton est aujourd'hui le matériau le plus utilisé, notamment pour les barrages, les ponts, les tunnels, les bâtiments, les complexes industriels, les centrales productrices d'énergie et de nombreux ouvrages de protection. Son comportement mécanique, très complexe, reste toutefois mal connu, en particulier dans les situations violentes de chocs, d'impacts, de vibrations, de souffles...

L'objectif de GIGA est de mieux comprendre la réponse de ce matériau lorsqu'il est soumis à des contraintes extrêmes. Cette machine expérimentale est unique au monde en raison de ses dimensions hors normes (4,6m x 4,6m x 4,2m - 29 tonnes) et de ses performances lui permettant de soumettre des échantillons de taille décimétrique à un effort axial de 13.000 kN1 et à des pressions de confinement de l'ordre du GigaPascal2, équivalentes à l'effet d'une colonne d'eau de 100 km de hauteur.

GIGA est l'une des machines de la plate-forme d'essais "Géomatériaux et Risques" au sein de laquelle sont conduites des expérimentations qui viennent en appui des modélisations sur les sols, les roches et les bétons. Elle est installée dans le laboratoire 3S, l'un des neuf laboratoires Rhône-Alpins regroupés au sein de la fédération de recherche "Risques Naturels et Vulnérabilité des Ouvrages"qui se préoccupe de la vulnérabilité physique des infrastructures.

Notes :

1kN : kiloNewton. 13 000 kN équivalent à l'effet d'une masse de 1 300 T
2Pascal : unité mécanique de contrainte et de pression. 1 GigaPascal = 109 pascals = 10 000 fois la pression atmosphérique

Cela vous intéressera aussi