Sciences

Du fumier dans le moteur ?

ActualitéClassé sous :recherche , fumier , carburant

Un ingénieur agricole de l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign a mis au point un procédé de transformation du fumier (issu d'élevages porcins, bovins, etc.) en carburant.

Le système, encore perfectible, repose sur le principe de la conversion thermochimique (TCC) qui connut ses premières heures de gloire durant la crise pétrolière des années 1970.

Quelque peu délaissée depuis car trop coûteuse, la TCC joue sur la pression et la température pour transformer les déchets.
Les longues chaînes d'hydrocarbures sont cassées en plus petites, produisant du méthane, du dioxyde de carbone, de l'eau et de l'huile qui peut servir de base pour carburant.

Le prototype élaboré par Yuanhui Zhang, professeur au département d'ingénierie biologique et agricole de l'université, permet de convertir un peu moins de deux litres de purin avec un bon rapport coût/production énergétique. La prochaine étape sera de développer un système de transformation en continu.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi