Sciences

Détecteur de mensonges

ActualitéClassé sous :recherche

Des chercheurs de l'Université Métropolitaine de Manchester ont mis au point un nouveau détecteur de mensonges, le "Silent Talker".

Le système développé pendant 5 ans fonctionne en observant les mouvements des muscles faciaux grâce a une camera.
Il parvient à détecter des milliers de mouvements du visage dont la plupart sont imperceptibles à l'oeil nu.
Les enregistrements sont ensuite analysés pour savoir si la personne interrogée dit la vérité ou non.

L'avantage de ce nouveau système est qu'il est beaucoup plus simple à utiliser que les détecteurs de mensonges traditionnels qui se basent sur les modifications des rythmes cardiaques et respiratoires, de la sudation palmaire et de l'intonation de la voie et qui donc nécessitent un équipement beaucoup plus complexe.

De plus, la fiabilité de ce nouveau système atteint des valeurs bien supérieures aux systèmes traditionnels. Des tests ont démontré un taux de réussite de 80 % alors que les systèmes traditionnels ne dépassaient 60 %...

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi
À voir aussi :