Sciences

Tsunami en Asie : visualisation de la modification du champ de gravité

ActualitéClassé sous :physique , GRACE , tsunami

Des données fournies par les deux satellites GRACE (Gravity Recovery And Climate Experiment), développés conjointement par les Etats-Unis et l'Allemagne, ont détecté une altération locale du champ de gravité terrestre au niveau de l'épicentre du tsunami en Asie du sud-est, en décembre 2004.

Cette image montre l'effet du séisme de décembre 2004 près de Sumatra sur le champ de gravité de la Terre, tel que GRACE l'a observé

Les deux satellites, lancés en 2002, volent en formation : en mesurant des modifications infimes de la distance les séparant, ils peuvent détecter des changements à la surface terrestre, liés aux phénomènes atmosphériques, climatiques ou tectoniques.

Les accéléromètres de très haute précision embarqués sur ces satellites ont été fournis par l'ONERA (Office National d'Études et de Recherches Aérospatiales). Selon l'équipe de chercheurs de l'Université du Texas à Austin, les mesures obtenues grâce à la mission Grace contribueront à la compréhension des séismes et à leurs impacts au niveau mondial.

Cela vous intéressera aussi