Sciences

La supraconductivité parvient enfin à l'âge adulte

ActualitéClassé sous :physique

Découverte en 1911, la supraconductivité a fasciné les physiciens, comme en témoigne l'enthousiasme à l'occasion de la réunion de l'American Physical Society en 1987 annonçant la découverte des supraconducteurs à haute température.

Selon un expert du Oak Ridge National Laboratory, depuis 1988 le Department of Energy (DoE) a investi quelque 200 millions de dollars dans la R&D de ce secteur, l'industrie y ayant consacré un montant équivalent.

Mais en dehors de la communauté scientifique, la fièvre est retombée dès qu'il est devenu évident qu'aucune application n'était envisageable à court terme. Au moins quinze ans sont en effet nécessaires pour qu'une découverte aboutisse à une application.

L'American Superconductor vient de mettre en service la première installation industrielle de supraconducteurs à haute température.
Située au Devens Commerce Center à Ayer (Massachusetts), celle-ci a coûté 85 millions de dollars.

En effet, la solution si longtemps recherchée au problème des fils conducteurs en céramique a été trouvée. Aussi la Marine a-t-elle lancé un grand projet visant à concevoir un prototype de moteur en matériaux supraconducteurs à haute température, capable de propulser un navire et dont le volume ne représente que le quart de celui d'un moteur classique.

Cela vous intéressera aussi