Sciences

Signature de la convention cadre créant l'Institut Lasers et Plasmas

ActualitéClassé sous :physique

-

Alain Bugat, Administrateur général du CEA, a signé avec le CNRS, l'Ecole Polytechnique et l'Université Bordeaux 1, la convention cadre relative à la création de l'Institut Lasers et Plasmas, ou ILP.

L'ILP est un institut à vocation nationale. Il est né de la volonté des quatre partenaires signataires de se coordonner pour développer les domaines scientifiques et techniques concernés par les plasmas denses et chauds créés par des lasers. Cette initiative, qui couvre également les instruments de diagnostic associés et la valorisation des résultats, s'inscrit dans un contexte national de forts développements des lasers intenses et de leur potentiel d'applications. Elle concerne les installations et laboratoires académiques travaillant sur ces thématiques et, en région Aquitaine, les installations du CEA réalisées pour les besoins de la défense nationale : le laser Mégajoule en cours de construction et son prototype, la Ligne d'Intégration Laser. Cette convention concrétise la volonté d'ouvrir à la communauté scientifique française et internationale, au travers de l'ILP, ces installations exceptionnelles destinées à étudier les plasmas de fusion.La direction de l'Institut Lasers et Plasmas sera localisée dans l'environnement bordelais de façon à accentuer son couplage avec les installations en Aquitaine.

La mission de l'ILP sera, entre autre, de gérer de nouveaux projets et actions de valorisation, des comités de programme de sélection des installations membres, et des actions de recherche commune. Placé sous l'autorité d'un comité de pilotage représentant les quatre partenaires, l'Institut Lasers et Plasmas sera chargé de mener ces différentes actions. L'ILP comprendra deux pôles :

- un pôle, dénommé ILP - Recherche. Cette Fédération de Recherche regroupe l'ensemble des laboratoires qui désirent s'associer au projet en vue de permettre une meilleure coordination de leurs activités scientifiques. Chargé de leur assurer une grande visibilité internationale, l'ILP suscitera également les formations permettant d'associer étudiants et doctorants à ses activités de recherche,

- un pôle opérationnel, dénommé ILP - Transfert. Cette structure assurera les tâches de gestion de l'Institut et conduira les actions de transfert technologique et de valorisation industrielle. Elle conduira également la réalisation et l'exploitation de nouveaux instruments de recherche.

A partir d'un ensemble exceptionnel et coordonné de compétences et de moyens expérimentaux, et en liaison avec les collectivités locales, l'ILP devient aussi un élément important de la mise en synergie du monde scientifique et du milieu industriel de l'optique et des lasers.

Cela vous intéressera aussi