Sciences

Semi-conducteurs : de nouvelles perspectives grâce aux nanotubes

ActualitéClassé sous :physique , nanotubes , fréquence micro-onde

Zhen Yu et Peter Burke, de l'Université de Californie à Irvine, ont mesuré la conductance électrique de nanotubes de carbone simple paroi (ou SWNT pour Single Wall Nanotubes) à des fréquences micro-ondes.

Détail d'un champ de nanotubes de carbone

Lors de précédentes recherches, les chercheurs avaient observé une transmission de courant électrique dans le spectre des micro-ondes (de 1 à 10 GHz) dans des SWNT de 10 et 100 micromètres, sans toutefois réussir à évaluer la conductance de ces nanotubes. Leurs nouveaux travaux, publiés dans la revue Nano Letters, ont permis de déterminer ce paramètre.

L'équipe a ainsi découvert que la conductance AC est sensiblement égale aux conductances DC pour des fréquences allant jusqu'à 10 GHz. Ceci implique que les SWNT sont capables de propager le signal électrique dans un régime de haute fréquence. Cette démonstration est un pas supplémentaire vers la mise au point d'interconnexions très rapides (bien plus rapides qu'avec le cuivre actuellement utilisé) à l'aide de connecteurs en nanotubes dans les circuits intégrés.

L'équipe travaillant par ailleurs sur des transistors à partir de nanotubes, elle espère à terme développer des semi-conducteurs "tout nanotube" aux performances supérieures aux semi-conducteurs actuels. Ces recherches ont été financées par des agences de défense et par la National Science Foundation (NSF).

Cela vous intéressera aussi