Sciences

Raffarin refuse la baisse du budget de la recherche !

ActualitéClassé sous :physique

-

Dans le journal « Sud Ouest » du 11 août dernier, Jean-Pierre Raffarin fait le point sur les grandes orientations budgétaires de son gouvernement : le budget de la recherche ne sera pas diminué !

Dans une tribune libre publiée dimanche dernier dans le journal « Sud Ouest », Jean-Pierre Raffarin défend « la dynamique de l'intelligence ». Pour le Premier ministre « la dynamique de l'intelligence est nécessaire à la mobilisation de notre pays, c'est pour cela par exemple qu'un budget comme celui de la recherche ne sera pas en baisse en 2003 ».

Jean-Pierre Raffarin met donc fin à une polémique durant depuis deux semaines : le spectre de la baisse du budget de la recherche. Alors que les sources les plus fiables nous annoncaient effectivement une décision catastrophique pour la recherche, à savoir la baisse de 7,6 % de son budget, Jean-Pierre Raffarin, conforme à ses idées et à celles du président Chirac, qui avait déclaré lors du premier tour de la campagne présidentielle qu' « un plan national de mobilisation pour la recherche et l'innovation doit être mis en œuvre », refuse donc de s'attaquer à la recherche malgré la nécessité de réaliser des économies budgétaires suite à l'audit des finances catastrophiques publié le mois dernier.

Il semblerait donc que Claudie Haigneré, notre marraine, ait réussi à faire comprendre "à tous les niveaux" (selon ses mots) la nécessité de soutenir la recherche. Reste à savoir si, malgré la situation économique délicate, une ralonge budgétaire sera accordée pour permettre le développement de la recherche plus que nécessaire pour un pays qui, bien que leader de la formation des jeunes scientifiques, n'a pas aujourd'hui les moyens de les retenir.

 Par Aurélien Fraisse

Cela vous intéressera aussi