Sciences

Sur la piste d'un agent cancérogène dans des aliments courants...

ActualitéClassé sous :physique

-

Au printemps dernier, des chercheurs suédois ont attiré l'attention de la communauté scientifique sur le fait que des aliments très communs - les frites, les chips, certaines céréales du petit déjeuner et différents pains - contenaient des taux élevés d'acrylamide, une substance qui provoque des cancers chez des animaux de laboratoire.

Crédits : www.lematin.ch

Depuis, ces résultats ont été confirmés par des chercheurs canadiens, européens et une équipe de Procter & Gamble. Le traitement à haute température de certains aliments, essentiellement les pommes de terre, transforme en effet l'asparagine, un acide aminé naturel présent dans de nombreux aliments, en acrylamide.

Or l'acrylamide est utilisé couramment dans la fabrication de plastiques, de teintures et pour la purification de l'eau, y laissant d'infimes traces.
La Food and Drug Administration (FDA) souligne le fait que l'acrylamide ne représente pour l'instant qu'une substance potentiellement cancérogène, aucune étude n'ayant encore été menée sur l'homme.

Cependant, la FDA a classé cette enquête sur l'acrylamide dans ses priorités et lancera bientôt une campagne de recherche en collaboration avec des représentants du secteur agroalimentaire et des associations de consommateurs.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi