Des particules de matière et d'antimatière tournent en spirale dans un champ magnétique. C'est une image prise dans une chambre à bulles, un détecteur utilisé il y a plus de 50 ans. © Cern

Sciences

L'antimatière vous révélera ses mystères la nuit du 1er avril

ActualitéClassé sous :physique des particules , antimatière , positron

Le 1er avril 2019, ce sera la Nuit de l'Antimatière dans plusieurs villes en France et sur Internet. Les physiciens iront à votre rencontre pour vous faire découvrir le monde des antiparticules qui fait rêver les auteurs de science-fiction mais qui a aussi des implications très concrètes tout en possédant de nombreuses énigmes. Alors peut-on produire de l'énergie avec l'antimatière ou faire de l'antigravité ? Réponses lundi prochain en soirée !

L'antimatière fait rêver depuis sa découverte théorique en 1928 par le physicien britannique Paul Dirac. Tout comme le laser et les trous noirs ou encore l'énergie du vide quantique, elle a été mise à contribution par de nombreux auteurs de science-fiction au cours des décennies, pour preuve, tout récemment, c'est elle qui est censée alimenter en énergie la cyborg Alita dans Battle Angel. Ces mêmes auteurs en font des armes de destruction massive plus puissantes que les bombes thermonucléaires, le principe d'une propulsion interstellaire ou encore postulent l'existence d'univers parallèles qui seraient constitués d'antimatière.

Ces idées ne sont-elles que de la science-fiction ou peuvent-elles devenir un jour une réalité, si ce n'est pas déjà le cas ? L'antimatière est-elle une simple curiosité de laboratoire pour la recherche fondamentale ou l'utilise-t-on déjà pour des applications concrètes ?

Le 1er avril, dans toute la France, la Société Française de Physique (SFP), le CEA Paris-Saclay et le CNRS organisent conjointement la Nuit de l'Antimatière. Cette soirée festive aura pour but d'informer le grand public et le public scolaire sur tous les aspects de l'antimatière, objet de nombreuses recherches et source de beaucoup d'applications, y compris dans la vie de tous les jours. Une dizaine de sites interconnectés en France permettront la participation du plus grand nombre. Ce live retransmet la soirée de Paris en direct du Grand Rex Paris qui se déroulera de 18 h 30 à 22 h 30. © CNRS

Si vous voulez poser des questions à des scientifiques à ce sujet alors ne manquez pas la Nuit de l'Antimatière qui aura lieu le 1er avril prochain dans toute la France de 18 h 30 à 22 h 30. Elle est organisée conjointement par le CNRS, la Société Française de Physique (SFP) et le CEA ; les chercheurs iront à la rencontre du grand public et du public scolaire avec de nombreuses manifestations et une dizaine de sites interconnectés.

La Nuit de l'Antimatière sera diffusée en direct sur le site Internet et la page Facebook du CNRS. Sa chaîne YouTube (voir ci-dessus) retransmettra en particulier la soirée au Grand Rex à Paris.

Voici une liste des villes avec les détails des manifestations de la Nuit de l'Antimatière. Il faut cependant s'inscrire, par exemple ici, mais c'est gratuit :

AnnecyBordeaux, Caen, Clermont-Ferrand, Dijon, Dunkerque, Grenoble, LimogesLyon, Orléans, Paris, Poitiers, Strasbourg.

Un document exceptionnel datant de 1982. Paul M. Dirac s'adressant au physicien Friedrich Hund dissertant sur la notion de symétrie en relativité, mécanique quantique et physique des particules élémentaires. Pour obtenir une traduction en français assez fidèle, cliquez sur le rectangle blanc en bas à droite. Les sous-titres en anglais devraient alors apparaître. Cliquez ensuite sur l'écrou à droite du rectangle, puis sur « Sous-titres » et enfin sur « Traduire automatiquement ». Choisissez « Français ». © nerdcoke

De l'antimatière de l'infiniment petit à l'infiniment grand

Futura a consacré de nombreux articles sur les divers aspects de l'antimatière en physique mais aussi en astrophysique et en cosmologie et notamment un dossier rédigé par le physicien bien connu Richard Taillet. Voici un choix d'articles en attendant le 1er avril ainsi que la vidéo d'une conférence de Richard Taillet sur le même sujet.

Conférence sur l'antimatière donnée par Richard Taillet (Laboratoire d'Annecy-le-Vieux de Physique Théorique & université de Savoie) à l'université de Tours le 25 mars 2014 dans le cadre des « En-cas de Physique ». Montage : Richard Taillet. © Richard Taillet

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

LHC : comment fonctionne le plus grand accélérateur de particules ?  À cheval entre la France et la Suisse, le Grand collisionneur de hadrons permet actuellement de faire des collisions de protons à une énergie de 13 TeV (téraélectronvolts). Découvrez le fonctionnement de cet impressionnant outil en vidéo grâce au Cern.