En collaboration avec l'Institut de recherche SINTEF, le fabricant norvégien de fart pour ski Swix vient de développer un produit contenant des nanoparticules.
Cela vous intéressera aussi

Alors que les produits à base de composés flurocarbonés ne progressent plus, les nouvelles nanoparticulesnanoparticules qui sont de la famille des fullerènes -leur nature exacte est bien évidemment tenue secrète- permettent de modifier la tension superficielle à l'interface ski/neige et par conséquent diminuent les frictionsfrictions.

Les nouveaux farts sont actuellement testés par des athlètes et par les scientifiques : ils pourraient être lancés sur le marché d'ici 2 ans.