Sciences

Détection photoacoustique de gaz

ActualitéClassé sous :physique

-

La production d'un système micro-électro-mécanique (MEMS) à moindre coût, basé sur des détecteurs génériques de gaz à infrarouge utilisant une nouvelle méthode photoacoustique de détection de gaz, est devenue réalité.

Le gaz-cible, celui qu'il s'agit de détecter, est encapsulé dans une cellule hermétique. Lorsqu'elle reçoit une lumière issue d'une source infrarouge modulée, le gaz est chauffé jusqu'à l'obtention d'un pic d'absorption dans la lumière infrarouge éclairante. La modulation de cette chaleur produit des ondes de pression qui peuvent être détectées par un capteur approprié.

La conception du détecteur infrarouge de gaz est particulièrement avantageuse. La production de MEMS permet d'envisager le développement d'un détecteur à faible coût. L'encapsulation du gaz-cible peut être intégrée dans le processus de fabrication du MEMS. La société norvégienne 54.7 AS, créée en 1999 à Oslo, est détentrice des droits de propriété intellectuelle du capteur photoacoustique en association avec l'Institut de recherche SINTEF.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi