Sciences

Des chercheurs jouent un air de nano-guitare

ActualitéClassé sous :physique , nano

-

Des physiciens de l'Université Cornell (New York) ont utilisé un faisceau laser pour pincer les cordes de la plus petite guitare au monde.

D'à peine 10 millionièmes de mètre de long, ce "nano-instrument" a été fabriquée à partir de silicium.
Chacune de ses cordes mesure environ 50 nanomètres, l'épaisseur de 100 atomes.

Grâce à lui, les chercheurs ont réussi à obtenir un son particulièrement aigu d'une fréquence de 40 millions d'Hertz (le nombre de cycle par seconde détermine la fréquence et donc la hauteur d'un son). C'est plus de 10 octaves au-dessus de ce que l'homme, dont l'ouïe ne capte que jusqu'à 20 000 Hertz, est capable d'entendre.

Les mêmes techniques qui servent à graver les circuits des puces électroniques ont également permis à l'équipe de construire un nano-tambour, à partir d'un maillage en diamant, et d'un nano-xylophone avec des touches en diamant.

Au-delà de leur aspect ludique, ces systèmes résonnants nanomécaniques prouvent le savoir-faire actuel en matière de nanotechnologies, un domaine dont la médecine et l'informatique attendent beaucoup.

Cela vous intéressera aussi