Sciences

En bref : le Tevatron a-t-il vu le boson Z' de la théorie des cordes ?

ActualitéClassé sous :physique , Tevatron , Fermilab

La nouvelle agite la blogosphère de la physique des hautes énergies, et pas seulement. Les physiciens travaillant avec le détecteur CDF du Tevatron annoncent avoir observé une possible signature d'une particule inconnue. Il ne s'agit pas encore d'une découverte. Certains pensent qu'il pourrait s'agir du mythique boson Z'.

Une vue aérienne du Fermilab où se trouve le Tevatron. © Fermilab

La prudence est de mise avec l'annonce faite tout récemment par les physiciens des particules élémentaires travaillant au Fermilab avec le détecteur CDF du Tevatron. Les chercheurs annoncent qu'une étrange anomalie semble bel et bien se manifester dans les résultats des collisions effectuées à 1,96 TeV avec des faisceaux de protons et d'antiprotons.

Dans le jargon technique des physiciens, on n'en est pas encore à un excès de 5 sigma au-dessus des résultats prédits par le modèle standard, ce qui serait une véritable découverte. Il s'agit d'une observation à 3,2 sigma, c'est-à-dire juste au-dessus du seuil où l'on peut commencer à penser sérieusement qu'il ne s'agit pas d'une fluctuation statistique dans l'expérience, sans véritable signification. Mais le signal pourrait être réel, d'où l'excitation qui commence à s'emparer de la communauté des physiciens. 

Vers une découverte extraordinaire ?

S'il s'agit d'une nouvelle particule, une chose au moins est claire, ce ne peut pas être le boson de Higgs. Par contre, certains laissent entendre qu'il pourrait bien s'agir d'une particule dont on a déjà entendu parler sur Futura-Sciences, le boson Z'.

Si les détecteurs du LHC faisaient rapidement de cette anomalie une découverte et identifiaient bien un boson Z', il s'agirait d'un résultat extraordinaire. En effet, beaucoup de modèles de GUT et surtout la théorie des supercordes, contiennent naturellement un boson Z' à basses énergies. Pour en savoir plus, on peut consulter les blogs phares sur la physique des hautes énergies :  

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi