Sciences

En bref : les premières collisions au LHC dans deux semaines !

ActualitéClassé sous :physique , lhc , première collision

Selon une information confiée à Futura-Sciences, après le succès de la première journée du LHC et les derniers tests encourageants, les chercheurs prévoient les premières collisions dans deux semaines seulement.

Une simulation de la découverte du Boson de Higgs dans le détecteur d'Atlas. La particule se signale par la production simultanée de 4 muons, lourds cousins de l'électron, dont les trajectoires sont en rouge. Crédit : Cern

Comme on a pu le voir lors de la retransmission vidéo, la journée du premier faisceau s'est parfaitement déroulée. Cependant, aucune collision n'était alors programmée, même si quelques événements ont bien été enregistrés dans les détecteurs Atlas et CMS. Interrogés à ce moment sur la date des premières collisions, les chercheurs, dont le leader du projet LHC, Lyn Evans, restaient encore évasifs. Ce n'est plus le cas actuellement et l'un des membres de la collaboration Atlas a bien voulu informer Futura-Sciences que les premières collisions avec des faisceaux de 450 GeV auront lieu d'ici deux semaines.

L'énergie disponible sera donc de 900 GeV, au niveau de ce que les physiciens appellent le centre de masse (dans le cas présent, il correspond au laboratoire puisqu'il s'agit de la collision de deux faisceaux et non d'un faisceau unique sur une cible fixe). Cette énergie étant inférieure à celle régulièrement atteinte au Tevatron, ceux qui craignent encore l'apparition de mini trous noir peuvent dormir tranquilles...

En revanche, sauf incident, des collisions à 10 TeV auront bel et bien lieu cette année, peut-être juste avant l'inauguration officielle du Cern, qui aura lieu le 21 octobre en présence du président de la Confédération Suisse, Pascal Couchepin, et de sept à huit autres chefs d'Etat.

Cela vous intéressera aussi