Sciences

En bref : à nouveau des faisceaux de protons dans le LHC !

ActualitéClassé sous :physique , lhc , Atlas

On l'attendait depuis quelques jours et c'est maintenant chose faite. Des faisceaux de protons ont à nouveau été injectés dans le Large Hadron Collider (LHC) et quelques événements ont même été enregistrés dans le détecteur Atlas.

Quelques collisions se sont à nouveau produites dans le détecteur Atlas avec le retour des faisceaux de protons dans le LHC, le 28 février 2010. Crédit : Cern

Le samedi 27 février 2010 à 23 h 25 un nouveau faisceau de protons a été injecté dans le LHC. Cela n'était plus arrivé depuis le 16 décembre 2009. Vers 2 h 40, le détecteur Atlas enregistrait ses premiers événements causés par quelques rares collisions. Quelques minutes plus tard, le faisceau avait déjà parcouru des centaines de fois les 27 kilomètres de circonférence du LHC et un autre faisceau ne tarda pas à le rejoindre parcourant la machine en sens inverse accomplissant la même performance vers 4 h 10.

Pour le moment, aucune collision entre les deux faisceaux n'est annoncée. Chacun d'entre eux est composé de protons dont les énergies sont de l'ordre de 450 GeV. Des collisions entre faisceaux dans des détecteurs comme Atlas ou CMS ne pourrait donc se produire qu'à des énergies de l'ordre de 900 GeV, inférieures à celles que le Tevatron (l'instrument concurrent) permet actuellement.

Dans les semaines à venir, les énergies des faisceaux devraient être portées à 3,5 TeV ce qui devrait permettre des collisions à 7 TeV. Cela sera peut-être suffisant pour fabriquer des mini-trous noirs si l'on en croit des calculs récents. Mais rien n'est moins sûr ! En tout état de cause, la prise de données pour partir à la recherche du boson de Higgs et de signes d'une nouvelle physique devrait bel et bien démarrer cette année.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi