La biométrie, cette technologie qui permet l'identification automatique d'une personne selon des critères physiques comme les empreintes digitales ou la rétine, fait son entrée dans le domaine des applications grand public.
Cela vous intéressera aussi

La société Biometrics Direct, basée à Washington, commercialise depuis quelques semaines un système qui vise tout bonnement à remplacer nos vieilles clés.

Nommé BioCert FS-100, l'appareil se compose d'un scannerscanner d'identification des empreintes digitalesempreintes digitales et d'un clavier numériquenumérique pour la programmation.

Il s'installe sur une porteporte et est alimenté par de simples piles électriques. Il peut scanner en quelques secondes le doigt d'une personne et vérifier son identité en comparant l'empreinte relevée à celles enregistrées au préalable.

Selon le fabricant, il n'y aurait pas de risque de piratage possible puisque les empreintes modèles ne sont pas stockées telles quelles mais via une représentation mathématique.

BioCert FS-100 a par ailleurs été conçu pour résister aux "dommages humains", mais la notice recommande tout de même de le placer à l'abri du ventvent et de la pluie.