Sciences

Abracadascience : un verre cassé se répare tout seul

ActualitéClassé sous :Physique , optique , Discovery Science

Par Jonathan Sare, Futura

[EN VIDÉO] Abracadascience : un verre cassé se répare tout seul  Réparer un verre cassé sans utiliser de colle. Magique, direz-vous ? À moins que cela ne fasse appel aux propriétés, souvent étonnantes, de la lumière… Découvrez Abracadascience, une émission proposée par Discovery Science, qui dévoile les secrets d'étonnants tours de passe-passe. 

Réparer un verre cassé sans utiliser de colle. Magique, direz-vous ? À moins que cela ne fasse appel aux propriétés, souvent étonnantes, de la lumière… Découvrez Abracadascience, une émission proposée par Discovery Science, qui dévoile les secrets d'étonnants tours de passe-passe.

Ce tour de magie impressionnant utilise en fait les propriétés de réfraction de la lumière. Si l’on place une tasse en verre dans un bac rempli d’eau, elle restera visible étant donné que l’air, l’eau et le tube sont transparents. Lorsque la lumière passe au travers de ces matériaux, elle change de vitesse et de direction, trahissant la présence de la tasse. On peut donc en déduire que le verre et l’eau ont un indice de réfraction différent.

Mais que se passe-t-il lorsque l’on remplace l’eau par un matériau dont l’indice de réfraction est identique à celui du verre, comme la glycérine par exemple ? La lumière ne sera plus réfractée mais passera d'un matériau à l'autre en ligne droite, sans changer de vitesse ni de direction, rendant ainsi le verre invisible. Comprendre le concept de réfraction de la lumière a permis de développer des lentilles, des télescopes, des appareils photos et bien d'autres objets destinés à manipuler la lumière.

© Discovery Science
© Don LaValange, Flickr CC by-nc-sa 2.0

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !